Imprimer cette page Partager cette page

Le Musée des beaux-arts du Canada pleure le décès du grand artiste canadien Alex Colville

- 18 juillet, 2013

C’est avec grande tristesse que le Musée des beaux-arts du Canada (MBAC) a appris le décès de l’artiste Alex Colville, survenu plus tôt cette semaine, à l’âge de 92 ans à son domicile en Nouvelle-Écosse. Peintre, dessinateur, graveur et muraliste de renommée internationale, Alex Colville est surtout reconnu pour ses remarquables tableaux qui célèbrent la vie quotidienne et porte une réflexion sur la société de classe moyenne et démocratique.

« Alex Colville est une véritable icône de l’art canadien. Il nous laisse une œuvre riche qui a apporté du plaisir au public du monde entier, et qui continuera de le faire sans fin », a déclaré le directeur général du MBAC, Marc Mayer. « Nous sommes fiers de compter plusieurs de ses œuvres favorites dans notre collection nationale, certaines datant des années 1950. En fait, son apport à notre institution est allé au-delà d’embellir la collection. Nous offrons nos plus sincères condoléances à sa famille. »

La collection du MBAC compte 64 œuvres d’Alex Colville, dont Enfant et chien (1952), Chien de chasse dans un champ (1958), et Vers l’Île-du-Prince-Édouard (1965), une œuvre emblématique qui met en vedette une femme regardant la mer à travers des jumelles. En mai dernier, l’artiste a fait don au MBAC d’archives personnelles inédites, dont de la correspondance personnelle et professionnelle du début des années 1950 à nos jours, des cahiers de croquis alors qu’il était jeune élève, une série de photographies qu’il a prises, de même que des agendas, cahiers de note et journaux personnels. Ces documents, qui feront leur entrée au MBAC l’automne prochain, pourront être consultés par le public une fois archivés.

Colville a toujours refusé d’adhérer aux courants des tendances formelles qui ont caractérisé le 20e siècle. Souvent associé au réalisme magique, il omet d'ajouter certains détails comme les ombres projetées dans ses représentations hautement stylisées, mais accentue les formes par l'application successive de couches de couleur. Ses compositions sont construites de façon rigoureuse en fonction d’une géométrie très précise et exécutée avec une technique constituée de minuscules touches de peinture appliquée méticuleusement point par point. La mer, les animaux, et les personnages sont des thèmes récurrents dans son œuvre.

Tout au long de sa carrière, Colville connaît une grande notoriété et reçoit de nombreux honneurs. Il est fait Compagnon de l’Ordre du Canada en 1982 et est lauréat du Prix du gouverneur général en arts visuels de 2003. De 1990 à 1993, il siège sur le conseil d’administration du Musée des beaux-arts du Canada. Le Musée des beaux-arts de l’Ontario en 1983 et le Musée des beaux-arts de Montréal en 1994 lui consacrent de vastes rétrospectives. Il remporte le Prix du Gouverneur général en arts visuels et en arts médiatiques en 2003. Ses œuvres ont été exposées partout au Canada et ailleurs dans le monde. Ses œuvres font partie de collections privées et publiques, y compris celles du Musée des beaux-arts du Canada, du Musée des beaux-arts de l’Ontario, du Museum of Modern Art de New York, du Musée national d’art moderne – Centre national d’Art et de culture Georges Pompidou.

À propos du Musée des beaux-arts du Canada
Le Musée des beaux-arts du Canada abrite la plus importante collection d’œuvres d’art historiques et contemporaines canadiennes au monde.  En outre, il réunit la plus prestigieuse collection d’art européen du XIVe au XXIe siècle au Canada, d’importantes œuvres d’art américain, asiatique et indigène, ainsi qu’une collection mondialement réputée d’estampes, de dessins et de photographies. Fondé en 1880, le Musée des beaux-arts du Canada joue un rôle clé sur la scène culturelle canadienne depuis plus d’un siècle. L’une de ses principales missions consiste à accroître l’accès à l’excellence en matière d’œuvres d’art pour tous les Canadiens. Pour ce faire, il propose un important programme d’expositions d'art itinérantes.  Pour obtenir de plus amples renseignements, rendez-vous à beaux-arts.ca.

— 30 —

À l’attention des médias seulement :
Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Josée-Britanie Mallet
Agente principale
Relations publiques et médiatiques
Musée des beaux-arts du Canada
613-990-6835
bmallet@beaux-arts.ca