Imprimer cette page Partager cette page

Une impressionnante sculpture de 100 pieds de haut est érigée sur la pointe Nepean à Ottawa

Ottawa - 21 octobre, 2010

L’acquisition du Musée des beaux-arts du Canada devient une nouvelle destination phare pour les visiteurs de la région de la capitale nationale

Ottawa (Ontario), le 21 octobre 2010. – Une nouvelle sculpture monumentale enrichit désormais l’un des paysages les plus pittoresques d’Ottawa grâce à un partenariat entre le Musée des beaux-arts du Canada (MBAC) et la Commission de la capitale nationale (CCN). À 30,5 mètres, la sculpture Ligne de cent pieds de Roxy Paine est la plus haute jamais réalisée par cet artiste contemporain de renommée internationale. L’œuvre, la première de Paine acquise par le MBAC, constitue un ajout important à la collection d’art contemporain du Musée. Pour obtenir de plus amples renseignements, rendez-vous sur le site Web du Musée à www.beaux-arts.ca\roxypaine.

Il aura fallu presque deux ans pour voir se concrétiser cette installation, qui confirme la volonté du Musée de présenter davantage d’œuvres d’art contemporain dans les espaces publics. Ligne de cent pieds est érigée sur la pointe Nepean, un parc appartenant à la CNN situé derrière le Musée. La sculpture a été achetée en 2010 après la sélection d’un emplacement offrant le plus grand nombre de points d’observation à travers la région. Des essais intensifs ont aussi été réalisés afin d’assurer la conformité du site sur le plan de l’environnement et de la sécurité publique. Surplombant la rivière des Outaouais depuis la pointe Nepean, Ligne de cent pieds est une superbe évocation de la capitale canadienne puisqu’elle rappelle à la fois sa proximité avec la nature et l’activité industrielle de la région.

« Roxy Paine est l’un des artistes américains les plus intéressants de sa génération et ses sculptures spectaculaires en plein air se trouvent dans d’importants espaces publics partout dans le monde », a indiqué le directeur du MBAC, Marc Mayer. « Ligne de cent pieds de Roxy Paine deviendra une destination phare pour les visiteurs de la région de la capitale nationale. Nous sommes ravis de nous associer à la CCN  pour ce remarquable ajout sur la pointe Nepean. »

Ligne de cent pieds est la troisième sculpture érigée dans les environs immédiats du MBAC. L’ambitieuse œuvre d’art public de Paine rejoindra la tout aussi monumentale Maman de Louise Bourgeois qu’on peut voir sur l’esplanade du Musée et l’imposante pierre gravée Nid noir de l’éminent artiste canadien Bill Vazan, qui sera réinstallée.

« Ligne de cent pieds vient enrichir de manière unique la pointe Nepean, en plein cœur de la région de la Capitale du Canada. Le dévoilement de cette sculpture en acier inoxydable de Roxy Paine est un exemple du rôle important de l’art dans la transformation des espaces publiques », a indiqué la première dirigeante de la CCN, Marie Lemay.  « Nous sommes heureux de collaborer avec le MBAC pour développer l’art public dans la Capitale. »

Cette nouvelle acquisition est étroitement liée à l’engagement du Musée de créer un jardin de sculptures foisonnant et dynamique au cœur et autour de l’espace extérieur du MBAC; des discussions préliminaires à cet effet sont actuellement en cours avec l’architecte-paysagiste Cornelia Hahn Oberlander et avec d’autres interlocuteurs.

À propos de Ligne de cent pieds
Ligne de cent pieds fait partie de la série de sculptures d’arbres Dendroïdes qui a valu à Roxy Paine une notoriété internationale au cours des dernières années. Constituée de tuyaux d’acier inoxydable rigides utilisés dans le secteur de la fabrication et dans l’industrie lourde, Ligne de cent pieds est un exemple éloquent de la profonde fascination de Paine pour les arbres et de son habileté technique à créer des structures sublimes à partir de matériaux industriels. Dans les Dendroïdes, l’artiste entend montrer les arbres comme l’expression d’un langage régi par des règles et des structures et témoigner de ses réflexions sur l’empiètement humain sur l’environnement.

Ligne de cent pieds présente un arbre au tronc sinueux ayant perdu non seulement ses feuilles, mais aussi toutes ses branches. Dans cette œuvre, la plus haute des Dendroïdes  à ce jour, Paine a assemblé des douzaines de cylindres d’acier inoxydable pour créer un ensemble homogène. La sculpture du Musée des beaux-arts du Canada se distingue des autres de la série par sa surface chatoyante et uniforme qui lui confère une monumentalité empreinte de sérénité. Ligne brillante qui s’élève invariablement vers le ciel, cette dernière création de Paine constitue une prise de position vigoureuse sur la relation entre la nature et l’intervention de l’homme dans notre monde contemporain.  

À propos de Roxy Paine
Roxy Paine est né en 1966 à New York et il a étudié au College of Santa Fe du Nouveau-Mexique et au Pratt Institute de New York. Depuis 1990, ses œuvres sont exposées dans le monde entier et font partie d’importantes collections, notamment : le Musée d’art contemporain De Pont à Tilburg, Pays-Bas; le Hirshhorn Museum and Sculpture Garden à Washington, D.C.; le Musée d’Israël à Jérusalem; le Museum of Modern Art, New York (NY); le San Francisco Museum of Modern Art (CA); et le Whitney Museum of American Art à New York (NY). On retrouve ses sculptures d’arbres dans divers musées et fondations, dont l’Olympic Sculpture Park, à Seattle (WA); la Fondation Wanas à Knislinge, en Suède; le Montenmedio Arte Contemporaneo NMAC à Cadiz, en Espagne; et le St. Louis Museum of Art, à St. Louis (MO). Roxy Paine vit et travaille à New York.

À propos du Musée des beaux-arts du Canada
Le Musée des beaux-arts du Canada abrite la plus importante collection d’œuvres d’art historiques et contemporaines canadiennes au monde, notamment l’imposante collection du Musée canadien de la photographie contemporaine.  En outre, il réunit la plus prestigieuse collection d’art européen du XIVe au XXIe siècle au Canada, d’importantes œuvres d’art américain, asiatique et indigène, ainsi qu’une collection mondialement réputée d’estampes, de dessins et de photographies.  Fondé en 1880, le Musée des beaux-arts du Canada joue un rôle clé sur la scène culturelle canadienne depuis plus d’un siècle. L’une des ses principales missions consiste à accroître l’accès à l’excellence en matière d’œuvres d’art pour tous les Canadiens. Pour ce faire, il propose le plus important programme d’expositions d'art itinérantes au monde.  Pour obtenir de plus amples renseignements, rendez-vous au www.beaux-arts.ca.


– 30 –

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Josée-Britanie Mallet
Agente principale des Relations publiques et médiatiques
Musée des beaux-arts du Canada
613-990-6835
bmallet@beaux-arts.ca  

Claire Schofield
Gestionnaire, Communications et Relations publiques
Musée des beaux-arts du Canada
613-990-7081
cschofield@beaux-arts.ca

Twitter: http://twitter.com/beaux_arts_ca #RoxyPaineMBAC
Facebook: http://www.facebook.com/MuseedesbeauxartsduCanada
youtube: http://www.youtube.com/mbacmedia