Imprimer cette page Partager cette page

La vie en Pop. L’art dans un monde matérialiste

Ottawa (Ontario) - 9 juin, 2010

Le Musée des beaux-arts du Canada amène à Ottawa les grandes vedettes internationales du monde de l’art contemporain.

L’art et les artistes contemporains, la célébrité, la notoriété, les stratégies de marque et les communications de masse, la gloire et la fortune sont tous des éléments essentiels de l’exposition provocante La vie en Pop. L’art dans un monde matérialiste, présentée cet été à Ottawa, du 11 juin au 19 septembre 2010, par le Musée des beaux-arts du Canada (MBAC). Celui ci est le seul musée en Amérique du Nord à accueillir cette exposition d’envergure, organisée par la Tate Modern de Londres (Royaume-Uni) en collaboration avec le MBAC et déjà renommée après avoir été vue à Londres et à Hambourg.

Tirant son origine du surprenant principe d’Andy Warhol selon lequel « faire de bonnes affaires est le meilleur art qui soit », La vie en Pop se penche sur un chapitre pertinent, bien qu’encore sous-exploré, de l’histoire de l’art récente. L’exposition s’ouvre sur une relecture originale de la dernière période de l’œuvre de Warhol, soit de la fin des années 1970 jusqu’au décès de l’artiste en 1987, avant d’observer l’influence directe et indirecte que celui ci a exercée sur la génération subséquente d’artistes contemporains dont les créations brouillent délibérément les frontières entre l’art, la culture et le marché. Par des œuvres qui attirent l’attention, les artistes de La vie en Pop commentent la culture de consommation, tout en s’étant, dans bien des cas, servis directement de la voie des médias pour atteindre le grand public, la célébrité et le commerce constituant ainsi la base de leur travail. Pour en savoir davantage sur l’exposition, visitez le www.beaux-arts.ca/lavieenpop.

 « La vie en Pop est l’une des expositions d’art contemporain d’envergure internationale des plus intelligentes présentées aujourd’hui et nous sommes très reconnaissants envers le Tate Modern pour leur collaboration », a indiqué le directeur général du Musée, Marc Mayer. « Plusieurs Canadiens connaissent ces artistes de renom, mais peu ont eu l’occasion de voir leurs œuvres, les expositions de ces dernières étant extrêmement rares ici au pays. »

La vie en Pop rassemble plus de 250 tableaux, dessins, estampes, sculptures, vidéos, installations, multiples et autres œuvres éphémères produites au cours des trois dernières décennies. Parmi les nombreux artistes de renommée internationale représentés figurent Andy Warhol, Keith Haring, Jeff Koons, Richard Prince, Pruitt Early, Damien Hirst, Tracey Emin, Sarah Lucas, Gavin Turk, Cosey Fanni Tutti, Martin Kippenberger, l’Italien Maurizio Cattelan, Takashi Murakami et Piotr Uklański.

Bien que la présentation de La vie en Pop à Ottawa soit demeurée fidèle à l’esprit et aux thèmes de l’exposition qui a été vue à Londres et à Hambourg, le Musée y a ajouté des œuvres du collectif d’artistes General Idea de Toronto, qui a œuvré de 1968 à 1996 et s’est trouvé littéralement au centre du mouvement néo-pop du milieu artistique au Canada et dans le monde dans les années 1970, 1980 et 1990.

« La vie en Pop est la plus importante exposition à ce jour à aborder de front la façon dont l’art et les artistes contemporains traitent le marché de l’art et les milieux où les œuvres sont vues, critiquées, achetées et vendues », a expliqué Jonathan Shaughnessy, conservateur adjoint de l'art contemporain au Musée et conservateur adjoint de l’exposition. « Néanmoins, La vie en Pop ne rend pas seulement compte des réalisations d’artistes ayant connu un immense succès. Elle montre aussi comment une génération d’artistes travaillant dans le sillage de Warhol ont appris à utiliser à leurs propres fins le modèle d’“art commercial” proposé par celui ci, créant ainsi un espace pour leur art et leurs idées au sein du monde de l’art et du courant dominant. »

Points saillants de l’exposition
La vie en Pop est une exposition divertissante s’adressant à un public très large. Parmi les points saillants figure Pop Shop, de Keith Haring, la première installation commerciale incorporée à une exposition au Musée. Sans titre (Jumeaux), de Damien Hirst, constitue aussi un élément fascinant puisque l’installation requiert la participation de jumeaux identiques en chair et en os. À ce jour, plus de 70 paires de jumeaux de partout au Canada ont exprimé le souhait de participer à l’œuvre. Les jumeaux qui veulent encore s’inscrire peuvent consulter le site Web de La vie en Pop à www.beaux arts.ca/lavieenpop pour obtenir des renseignements. Le célèbre Lapin et la série Made in Heaven de Jeff Koons sont également présentés, tout comme l’autoportrait d’Andy Warhol et ses fameux portraits de l’illustre vedette Marilyn Monroe et de l’artiste Joseph Beuys, ainsi que l’inoubliable sculpture de Gavin Turk où l’artiste se représente en Sid Vicious.

Programmes éducatifs
Un éventail exceptionnel de programmes éducatifs destinés à divertir, à informer et à susciter discussion et débat sont offerts avec l’exposition, dont la table ronde Pop après Pop, le 12 juin, ainsi que le débat présenté par le MBAC et le magazine The Walrus le 17 juin. Veuillez consulter la fiche fournie séparément ou visiter le site Web de La vie en Pop à www.beaux-arts.ca/lavieenpop pour obtenir un complément d’information.

Pour la première fois, un programme Enfants Pop pour les enfants âgés de 6 à 12  est organisé afin de permettre aux parents d’explorer La vie en Pop à leur aise. Pour de plus amples renseignements, visitez le site de l’exposition à www.beaux-arts.ca/lavieenpop.

Catalogue
La vie en Pop. L’art dans un monde matérialiste s’accompagne d’un catalogue de 207 pages abondamment illustré, publié par la Tate Modern et renfermant des essais de Jack Bankowsky, Scott Rothkopt, Catherine Wood, Nicholas Cullinan et Alison M. Gingeras. Offert en anglais seulement, l’ouvrage est en vente à la Librairie du MBAC et en ligne à www.achatsmbac.ca au coût de 39,95 $ pour le grand public, et de 33,96 $ pour les membres du MBAC.

Livres et souvenirs
Visitez le magasin Pop Shop de l’exposition pour vous procurer des articles exclusifs de Keith Haring, et la Librairie du Musée pour avoir accès à une variété de livres et de souvenirs de l’exposition, notamment des publications, des t-shirts, des bouteilles, des cartes, des objets décoratifs, des boutons, des sacs et des courroies de téléphone cellulaire. Certains articles sont aussi vendus au www.achatsmbac.ca.
 
Le MBAC remercie ses partenaires d’exposition
Le Musée des beaux-arts du Canada souhaite remercier Panasonic, qui a généreusement fourni l’écran plasma de 103 pouces pour la présentation du court métrage de Takashi Murakami, Akihabara Majokko Princess et le Cercle de l’art contemporain du Musée des beaux-arts du Canada, qui a apporté son soutien à l’exposition.

À propos du Musée des beaux-arts du Canada
Le Musée des beaux-arts du Canada abrite la plus importante collection d’œuvres d’art historiques et contemporaines canadiennes au monde. En outre, il réunit une prestigieuse collection d’œuvres d’art indigène, occidental et européen du 14e siècle au 21e siècle, ainsi que d’art américain et asiatique, et de dessins et de photographies. Fondé en 1880, le MBAC compte parmi les plus anciennes institutions culturelles du pays. Fidèle à son mandat de rendre l’art canadien accessible partout au pays, il organise l’un des plus importants programmes d’expositions itinérantes au monde. Pour obtenir de plus amples renseignements, rendez-vous à beaux-arts.ca.

– 30 –

Note aux directeurs de l’information, rédacteurs en chefs et affectateurs : Le Centre des médias en ligne du MBAC, réservé exclusivement aux journalistes agréés et aux représentants des médias, contient une banque d’images de La vie en Pop. L’art dans un monde matérialiste. Le MBAC a obtenu une autorisation des titulaires des droits d’auteur à l’intention des médias, mais seulement pour illustrer des articles ou des reportages qui traitent directement de cette exposition. Inscrivez-vous en ligne pour avoir accès à la banque d’images : www.beaux arts.ca/francais/mediaLogin.jsp.


Pour obtenir de plus amples renseignements, communiquez avec :

Josée-Britanie Mallet
Agente principale intérimaire
Relations publiques et médiatiques
Musée des beaux-arts du Canada
613-990-6835
bmallet@beauxarts.ca

Claire Schofield
Gestionnaire
Communications et Relations publiques
Musée des beaux-arts du Canada
613-990-7081
cschofield@beauxarts.ca