Imprimer cette page Partager cette page

Le MBAC a célébré la diversité en 2002-2003

Ottawa, Canada - 5 décembre, 2003

COMMUNIQUÉ  National Gallery of Canada celebrates diversity in 2002-2003  
 
 
La grande diversité des artistes canadiens a été à l’honneur en 2002-2003 au Musée des beaux-arts du Canada, dont le programme d’expositions présentait des tableaux des maîtres Tom Thomson et Marc-Aurèle de Foy Suzor-Coté, des oeuvres textiles de l’artiste inuite Marion Tuu’luq, des installations de l’artiste contemporaine Janet Cardiff et des photographies d’Edward Burtynsky. Le projet L’art d’ici a intégré des oeuvres d’artistes des Premières nations aux salles d’art canadien, approche novatrice permettant aux visiteurs d’admirer l’art canadien dans un contexte élargi. Ce ne sont là que quelques-uns des faits saillants contenus dans le dernier rapport annuel du Musée, qui vient de paraître, et qui ont incité Donald R. Sobey, président du Conseil d’administration, à affirmer qu’une « année exceptionnelle vient de s’écouler au Musée des beaux-arts du Canada [...] Comme toujours, le Musée a su toucher et ravir ses publics canadiens et étrangers à l’aide d’expositions remarquables, d’une richesse et d’une profondeur hors du commun, qui ont mis en valeur des artistes de talent d’ici et d’ailleurs ». Voici quelques-unes des autres réalisations notables présentées dans le Rapport annuel 2002-2003, qui porte sur le Musée des beaux-arts du Canada (MBAC) et sur son institution affiliée, le Musée canadien de la photographie contemporaine (MCPC), pour la période allant du 1er avril 2002 au 31 mars 2003 : • Des expositions remarquables d’œuvres de Malak Karsh, de Robert Frank, de Ken Lum et d’autres artistes ont attiré un nombre record de 84 845 visiteurs au MCPC — 70% de plus que prévu. • Le MBAC a accueilli 524 059 visiteurs. • Le MBAC et le MCPC ont inauguré plus de 30 expositions. • Le programme de Rayonnement national a continué à favoriser l’échange d’idées et la collaboration entre les musées de tout le pays, dans le but de rendre la collection permanente et les expositions temporaires du Musée accessibles au plus grand nombre possible de Canadiennes et de Canadiens. Nos collaborateurs inclurent le Musée des beaux-arts de l’Ontario (Tom Thomson), le Musée national des beaux-arts du Québec (Suzor-Côté), le Musée d’art contemporain de Montréal (David Rabinowitch), la Mendel Art Gallery de Saskatoon (Billy’s Vision), et Museum London (Tony Urquhart). • Afin de réaliser leur mission, qui est de faire connaître l’art canadien au pays et dans le monde, le MBAC et le MCPC ont ajouté 20 expositions itinérantes aux 14 déjà proposées, et prêté 929 œuvres — 860 au Canada et 69 à l’étranger. Nos oeuvres furent présentées notamment à Vancouver, Kelowna, Calgary, Red Deer, Winnipeg, Windsor, Owen Sound, Peterborough, Kingston, Sherbrooke, Chicoutimi, Fredericton et Halifax. À l’étranger, elles ont été vues en France, en Allemagne, en Israël, au Japon, au Mexique, aux Pays-Bas, en Espagne, en Suède, en Suisse, en Grande-Bretagne et aux États-Unis. • Le MBAC a donné aux Canadiennes et aux Canadiens la possibilité d’apprécier l’art d’autres pays par des expositions comme Jade, trésor suprême de la Chine ancienne et L’estampe en Italie, 1550-1620. • Le MBAC a enrichi sa collection exceptionnelle de 248 œuvres —155 dons et 93 acquisitions. Ces dernières comprennent d’importantes œuvres canadiennes comme Au verger (printemps) (1892), de William Brymner, The Paradise Institute (2001), installation primée de Janet Cardiff et de George Bures Miller, et (Fantasme) Personnage avec des oiseaux (1972), du sculpteur inuit Karoo Ashevak. Parmi les nouvelles acquisitions d’œuvres d’artistes étrangers, mentionnons le Portrait de Giulio Contarini (v. 1570-1576), du sculpteur vénitien Alessandro Vittoria, et Grand Riviere (2001-2002), du peintre britannique Peter Doig, établi à Trinidad. • Le MCPC a ajouté 170 œuvres à sa collection — 70 dons et 37 acquisitions — dont l’extraordinaire Série Passeport infini (v.1965-1972) de John Max, une suite de 160 épreuves en noir et blanc • Les programmes éducatifs du MBAC ont attiré 105 985 participants. • Les dons des membres et Amis donateurs ont augmenté de 52% par rapport à 2001-2002, pour atteindre 145 000 $. • La Fondation du Musée des beaux-arts du Canada a obtenu des dons et des promesses de dons totalisant 3,6 millions de dollars. • La fréquentation des sites Internet du MBAC et du MCPC (http://www.beaux-arts.ca/ et http://www.mcpc.beaux-arts.ca/) a atteint le chiffre impressionnant de 702 487 visites. • Le nombre de visites mensuelles de CyberMuse, notre site Web d’éducation artistique (http://cybermuse.beaux-arts.ca/) remanié et relancé, est passé de 76 000 à 525 000.  Le texte complet du Rapport annuel 2002-2003 du Musée des beaux-arts du Canada est disponible sur le site Web du Musée à l’adresse http://www.national.gallery.ca/french/default_61.htm.
 
Anouk Hoedeman
Agente principale des relations publiques et médiatiques
tel. (613) 990-6835
fax (613) 990-9824
ahoedeman@beaux-arts.ca
 
 
Alain Boisvert