Imprimer cette page Partager cette page

Des bourses substantielles accordées par le Musée des beaux-arts du Canada à des passionnés de recherche avancée en art visuel

Ottawa - 15 février, 2007

Pour assurer son rôle de chef de file dans la recherche en arts visuels, le Musée des beaux-arts du Canada offre chaque année un appui financier à des chercheurs dont les travaux portent sur sa collection, y compris celle de la Bibliothèque et des Archives. Ceux et celles intéressés par une bourse de recherche du Musée des beaux-arts du Canada pour l'année 2007-2008 ont jusqu'au 30 avril 2007 pour présenter leur demande.

Le Programme de bourses de recherche encourage et soutient la recherche avancée, dans les catégories de l'art canadien, de l'art européen, de l'art moderne, de la restauration d'oeuvres d'art et de l'histoire de la photographie. Toutes les bourses ont été portées à un maximum de 30 000 $ en 2006-2007, et les bourses de 2007-2008 sont attribuées dans le domaine de l'art canadien.

« En vue de faire progresser les connaissances en histoire de l'art et pour vérifier l'authenticité, la provenance, la qualité et l'importance historique des oeuvres de sa collection, le Musée des beaux-arts du Canada encourage la recherche. C'est pourquoi nous sommes fiers d'offrir à chaque année, par l'entremise de notre programme de bourses, l'opportunité à des chercheurs de développer leurs travaux de recherche en arts visuels », a expliqué le directeur du Musée des beaux-arts du Canada, Pierre Théberge.

Pour l'année universitaire 2006-2007, six récipiendaires ont reçu des bourses de recherche du Musée des beaux-arts du Canada. Trois bourses de recherche ont été octroyées dans le domaine de l'art canadien.

Dominic Hardy, Ph.D., de Montréal (Québec) examinera le programme des acquisitions et des expositions de caricatures du Musée des beaux-arts du Canada, en mettant l'accent sur l'énorme travail effectué par le Musée dans ce secteur depuis près d'un siècle. M. Hardy a occupé des postes en conservation, en administration scolaire et en enseignement dans des galeries d'art et des universités canadiennes et a travaillé activement auprès de nombreux organismes artistiques. Il a terminé son doctorat en histoire de l'art à l'Université Concordia.

La deuxième bourse de recherche dans le domaine de l'art canadien a été décernée à William Wood de Vancouver (Colombie-Britannique), dont les travaux de recherche seront axés sur l'histoire de l'art contemporain au Canada dans une perspective critique, théorique et sociale élargie. M. Wood étudiera des stratégies fictives utilisées dans des vidéos produites à Toronto de 1975 à 1985 et analysera plus particulièrement une série d'oeuvres créées par Vera Frenkel, General Idea, John Massey et Tom Sherman. Écrivain et chercheur, M. Wood a été rédacteur en chef du magazine Vanguard et a enseigné dans diverses universités canadiennes.

La troisième bourse de recherche dans le domaine de l'art canadien a été remise à Kirsten Olds d'Ann Arbor (Michigan). Mme Olds étudie les collectifs d'artistes dans les années 1970; pendant sa résidence au Musée des beaux-arts du Canada, ses travaux de recherche ont essentiellement porté sur la collection de General Idea, qui est actuellement prêtée au Musée. Mme Olds détient une maîtrise en histoire de l'art de l'Université du Michigan, où elle est actuellement candidate au doctorat. Elle possède une vaste expérience en enseignement et en conservation.

Georgiana Stanciù, Ph.D., de Trenton (Ontario) a reçu une bourse en art européen. Autorité reconnue dans le domaine de l'art espagnol, Mme Stanciù se passionne particulièrement pour la collection d'art espagnol du Musée des beaux-arts du Canada et étudie l'évolution de l'intérêt de la population canadienne à cet égard. Mme Stanciù possède une vaste expérience en tant que conservatrice d'art pour avoir travaillé à divers établissements muséaux, dont le Musée national d'art de Roumanie. Elle a récemment été nommée conservatrice du Musée commémoratif de l'Aviation royale du Canada de Trenton. Elle a fait ses études de doctorat en histoire de l'art à l'Université de Montréal.

Phillip Prodger, Ph.D., de Gainesville (Floride) est récipiendaire de la bourse Lisette Model/Joseph G. Blum en histoire de la photographie. M. Prodger s'intéresse particulièrement à la photographie au XIXe siècle. Pendant sa résidence au Musée des beaux-arts du Canada, il se penchera sur l'histoire de cet art depuis le XIXe siècle jusqu'à aujourd'hui, utilisant à cette fin des oeuvres originales des collections du Musée et des ouvrages portant sur la photographie contemporaine qui se trouvent dans la Bibliothèque et les Archives. Conservateur à son compte, écrivain et chercheur accompli, M. Prodger a occupé divers postes de conservation dans des musées des quatre coins du monde. Il possède un doctorat de l'Université de Cambridge, en Angleterre.

La bourse Claudia De Hueck en conservation des oeuvres d'art a été remise à Ainsley Walton d'Ottawa. Mme Walton a été conservatrice à Bibliothèque et Archives Canada et aux Archives du Manitoba. Présentement en résidence au Musée des beaux-arts du Canada, elle mène des recherches sur la conservation des collections de médias fondés sur le temps - films, vidéos, enregistrements sonores et nouveaux médias créés à partir de programmes électroniques ou numériques. Mme Ainsley est titulaire d'une maîtrise en conservation de l'art de l'Université Queen's.

Pour plus de renseignements sur le Programme de bourses de recherche du Musée des beaux-arts du Canada, veuillez consulter le site Internet du Musée ou communiquer avec Jonathan Franklin, chef, Bibliothèque, Archives et Programme de bourses de recherche, tél. 613-990-0590, téléc. 613-990-6190, bourses@beaux-arts.ca

- 30 -


RELATIONS MÉDIATIQUES
613-990-6835
communications@beaux-arts.ca