Imprimer cette page Partager cette page

La Fondation du Musée des Beaux-Arts du Canada reçoit un don de deux millions de dollars pour la création de la chaire de conservation de l’art Indigène

Ottawa - 11 décembre, 2007

La Fondation du Musée des beaux-arts du Canada a annoncé aujourd’hui la création du Fonds de dotation Audain du conservateur de l’art indigène, grâce à un don de 2 millions de dollars effectué par la Fondation Audain. Il s’agit de la deuxième fois en moins de deux ans que la Fondation Audain, de la Colombie-Britannique, fait un don d’une telle importance au Musée des beaux-arts du Canada (MBAC) et à sa Fondation.

La Chaire de conservation de l’art indigène Audain, la première chaire du MBAC appuyée par un fonds de dotation, permettra de veiller à  tous les aspects de la conservation et de la promotion de la collection d’art indigène, incluant les expositions, les acquisitions, les prêts, la recherche et les publications. Plutôt cette année, le MBAC nommait Greg A. Hill au poste de conservateur et chef du département.

« Je tiens à exprimer mes plus sincères remerciements à la Fondation Audain et, en particulier, à Michael Audain et son épouse, Yoshiko Karasawa, pour leur grande générosité. Leur importante contribution profitera à tous les Canadiens et Canadiennes, et ce, pour les générations à venir », a déclaré le directeur du MBAC, Pierre Théberge. « Ce fonds de dotation nous permettra de mettre en œuvre, à court et à plus long terme, une gamme complète d’activités de conservation pour ce volet de plus en plus important de notre collection. Ce don démontre également aux artistes indigènes que le Musée des beaux-arts du Canada accorde une grande valeur à leurs œuvres. »

« L’art des peuples des Premières nations, des Inuits et des Métis a toujours constitué un élément vital des traditions en arts visuels au Canada et il mérite d’être davantage célébré. Le nouveau département d’art indigène du MBAC jouera un rôle essentiel à cet égard et nous sommes heureux que notre Fondation puisse y donner son appui », a indiqué Michael Audain, président du conseil de la Fondation Audain, philanthrope des arts et de la culture de longue date, et membre du Conseil d’administration du Musée depuis 2005.

« Nous sommes très reconnaissants de ce don sans prédécent, dont le montant pourrait être le plus important jamais effectué à ce jour pour appuyer en permanence la conservation, la promotion et l’appréciation de l’art indigène au Canada », a précisé la présidente et chef de la direction de la Fondation du MBAC, Marie Claire Morin. En juin 2006, la Fondation Audain a fait un premier don de 2 millions de dollars à la Fondation du MBAC qui a permis la création du Fonds de dotation Audain pour l’acquisition d’art contemporain canadien. C’était alors le don le plus important à être reçu par la Fondation du MBAC. Ces deux dons combinés de la Fondation Audain établissent un nouveau seuil de 4 millions de dollars de la part d’un même mécène.

La collection d’art indigène du MBAC comprend des œuvres d’artistes indigènes canadiens et étrangers, avec une emphase sur l’art contemporain créé par des artistes des Premières nations, des Métis et des Inuits du Canada. Ces œuvres sont exposées dans les salles consacrées à la collection d’art contemporain et d’art inuit ainsi qu’à l’installation permanente L’Art d’ici, du Musée. Les expositions spéciales sur l’art indigène qui ont récemment été présentées par le MBAC comprennent Norval Morrisseau, artiste chaman (2006), – actuellement en tournée –, La sculpture inuit d’aujourd’hui (2006) et Robert Davidson : Au seuil de l’abstraction (2007).

Au sujet du Musée des beaux-arts du Canada
Fondé il y a plus d’un siècle, le Musée des beaux-arts du Canada s’est taillé une excellente réputation dans le milieu international des arts, notamment grâce à ses collections remarquables, témoins de l’évolution des arts dans maintes cultures à travers les âges. Le Musée organise des expositions tant pour les initiés que pour le grand public et accueille de prestigieuses expositions itinérantes. Le Musée, et son affilié, le Musée canadien de la photographie contemporaine, ont pour mandat de constituer, d’entretenir et de faire connaître, dans l’ensemble du Canada et à l’étranger, une collection d’œuvres anciennes et modernes et d’amener tous les Canadiens et Canadiennes à mieux connaître, comprendre et apprécier l’art en général. Chaque année, ils attirent des milliers de visiteurs. Pour en savoir davantage, visitez le http://www.beaux-arts.ca/

Au sujet de la Fondation du Musée des beaux-arts du Canada
Créée en 1997, la Fondation du Musée des beaux-arts du Canada est vouée à l'appui du Musée des beaux-arts et de son musée affilié, le Musée canadien de la photographie contemporaine, dans la poursuite de leurs mandats. En favorisant des partenariats durables, la Fondation procure le soutien additionnel dont le Musée a besoin pour remplir son rôle de chef de file dans la communauté des arts visuels aux niveaux local, national et international. En harmonisant soutien public et philanthropie privée, le Musée des beaux-arts du Canada peut assurer la préservation et l'interprétation de l'héritage canadien en arts visuels. La Fondation accepte les dons immédiats et différés pour des projets spéciaux et des fonds de dotation. Pour en savoir davantage, visitez le http://www.fondationmbac.ca/.

Au sujet de la Fondation Audain
Créée en 1997, la Fondation Audain a fait des dons à quelque 35 organismes en vue de soutenir des projets liés aux arts visuels. Michael Audain, président de l'entreprise Polygon Homes Ltd. de Vancouver, et son épouse, Yoshiko Karasawa, soutiennent activement les arts depuis plus de 25 ans. M. Audain, qui a siégé au conseil d'administration de la Vancouver Art Gallery pendant plusieurs années, y tenant entre autres le rôle de président, dirige maintenant la fondation familiale. En 2004, le Monde des affaires pour les arts du Canada lui a décerné le prix Edmund C. Bovey pour son rôle de chef de file dans le domaine des arts. En 2005, Michael a été nommé membre du conseil d'administration du Musée des beaux-arts du Canada. En 2007, il a été nommé à l’ordre de la Colombie-Britannique.

– 30 –


Pour obtenir de plus amples renseignements, visitez notre salle de presse et notre section « dossier de presse » au http://www.beaux-arts.ca/ ou communiquer avec :

Musée des beaux-arts du Canada
Claire Schofield
Gestionnaire, Communications et relations publiques
613-990-7081
cschofield@beaux-arts.ca

Fondation du Musée des beaux-arts du Canada
Lyse Teasdale
Chef, Communications et fidélisation
613-991-0646
lteasdale@beaux-arts.ca