Imprimer cette page Partager cette page

Duane Michals. Mots et images prend l'affiche Au Musée des beaux-arts du Canada, le 25 juin 1999

Ottawa, Canada - 23 juin, 1999

Le Musée des beaux-arts du Canada est heureux de présenter Duane Michals. Mots et images, une importante exposition de 200 œuvres photographiques, qui sera inaugurée le 25 juin et se poursuivra jusqu'au 12 septembre 1999. Organisée et mise en tournée par le Musée des beaux-arts de Montréal, cette exposition est veillée par le conservateur invité Marco Livingstone, établi à Londres. Ce dernier a conçu la grande rétrospective de l'œuvre de Duane Michals, qui a circulé dans plusieurs musées et galeries d'Angleterre en 1984 et 1985. Il est également l'auteur du livre The Essential Duane Michals, publié en 1997.
« Nous sommes heureux de reconnaître la contribution majeure de cet artiste hautement novateur et très admiré », de déclarer Pierre Théberge, directeur du Musée des beaux-arts du Canada. « En repoussant les frontières traditionnelles de la pratique photographique, Duane Michals a réussi à produire un corpus original et inspirant. »

Né en Pennsylvanie en 1932, Duane Michals prend ses premières photos en amateur lors d'un voyage en Union soviétique en 1958. Il s'installe à New York à la fin des années 1950 et, malgré son manque de formation, il travaille comme photographe professionnel dans le monde des affaires et de la mode. Des magazines comme Vogue, Esquire et Mademoiselle, ainsi que le New York Times publient ses photos. Sa première exposition a lieu à l'Underground Gallery en 1963, et une autre au Musée d'art moderne de New York en 1970. Depuis, il expose régulièrement dans les musées et galeries des États-Unis et de l'Europe, et lors de nombreuses manifestations internationales.

Intéressé aux multiples possibilités qu'offre la photographie, cet artiste autodidacte exprime ses idées et ses émotions par des thèmes tels l'esprit, la mort, le désir, les relations humaines, la politique, l'imagination, le temps et la mémoire. Réalité et imagination s'entremêlent dans ses œuvres. « Je crois dans l'invisible », déclare-t-il. « Je ne crois pas au visible... La vérité pour moi, c'est l'intuition, l'imagination. » Grand admirateur de l'artiste René Magritte qu'il rencontre en 1965 et dont il fait plusieurs portraits, Michals crée des séquences photographiques qui rappellent la complexité et les qualités oniriques du surréalisme. Comprenant jusqu'à vingt photos, ses séquences lui permettent d'échapper aux limites d'une seule image et de laisser son imagination errer librement. Cette démarche novatrice influencera grandement d'autres photographes.

Pour renforcer les idées exprimées par ses images photographiques, Michals commence en 1966 à intégrer des titres manuscrits à ses œuvres et, plus tard, des commentaires, des textes poétiques, des dessins et même des touches de peinture. Comme le suggère le titre de l'exposition, Duane Michals. Mots et images, celle-ci porte principalement sur la relation entre image et texte, une caractéristique de plus en plus marquante de son art.

L'exposition propose des œuvres de trois séries complétées par Michals vers le milieu des années 1990, soit Salute, Walt Whitman (1996), Questions and Answers (1994) et Upside Down, Inside Out and Backwards (1993). En introduction, on trouvera également des photos et des écrits remontant aux années 1970 et qui illustrent la cohérence et l'interconnexion thématiques des diverses séries.

À l'occasion de cette exposition, le Musée des beaux-arts du Canada a préparé un programme éducatif comprenant des conférences, des visites en galerie et un atelier.

Rencontre avec l'artiste
Le jeudi 24 juin à 18 h - Photography and Reality, une conférence de Duane Michals lors de l'inauguration de son exposition, Duane Michals, Mots et images. À la Salle de conférences. Entrée libre.

Conférence
Le jeudi 8 juillet à 18 h - Fantômes, fantasmes et autres manifestations de l'invisible dans l'œuvre de Duane Michals, une conférence de Vincent Lavoie, critique d'art de Montréal. En français. À la Salle de conférences. Adultes, 5 $; aînés et étudiants, 4 $; les Amis, 3 $; entrée libre pour les moins de 17 ans.

Atelier pour les adolescents
Tête en bas, à l'envers, et à reculons

Les 14, 15 et 16 juillet, de 10 h 30 à 16 h. Un atelier de trois jours.

Les photos de Duane Michals sont un mélange saugrenu d'humour, de poésie, de fantaisie, de récit visuel et autobiographique. Les jeunes utiliseront divers techniques photographiques, telles les séquences multi-images, la double exposition, le collage ainsi que l'écrit, pour créer leurs propres photoromans. (Les participants peuvent apporter un appareil photo 35 mm). Les matériaux sont fournis. Bilingue. Inscription maximum : 20 personnes. Non-membres, 50 $; membres 37,50 $. Pour la pré-inscription, téléphonez au (613) 998-8888.
 
 
 
 
Renseignements généraux
Musée des beaux-arts du Canada
tél. (613) 990-1985
info@beaux-arts.ca

380, promenade Sussex, Ottawa