Imprimer cette page Partager cette page

Les années 1930. La fabrique de « l’Homme Nouveau » : Moins de 10 jours pour voir cette exposition historique exceptionnelle qui prend fin le 7 septembre

Ottawa - 28 août, 2008

Ceux et celles qui n’ont pas encore eu l’occasion de voir l’exposition Les années 1930. La fabrique de « l’Homme nouveau », à l’affiche jusqu’au 7 septembre au Musée des beaux-arts du Canada, n’ont plus que quelques jours pour le faire. L’exposition, qui attirée plus de 50 000 visiteurs jusqu’à présent, a été très bien accueillie, et ce, tant par la critique que par le public. Les billets, qui donnent également accès à l’exposition Utopie/Dystopie. Les photographies de Geoffrey James et à la collection permanente, sont disponibles à l’entrée du Musée, par téléphone au 613-998-8888 ou au 1-888-541-8888 et à www.achatsmbac.ca.

L’audioguide : pour une visite des plus enrichissantes
Parcourir l’exposition à l’aide de l’audioguide Bell permet au visiteur de mieux comprendre le contexte dans lequel les œuvres ont été réalisées. L’audioguide regroupe plusieurs anecdotes historiques qui donnent une autre dimension à l’expérience du visiteur en lui offrant une richesse d’informations. Par exemple, on apprend que l’œuvre Les quatres éléments – le feu, l’eau, la terre et le vent, d’Adolf Ziegler, l’un des peintres favoris d’Hitler, incarne si bien l’idéologie nazie que ce dernier l’installe dans le salon de sa résidence de Munich. Dans une autre œuvre, Le jugement de Pâris, peinte par Ivo Saliger, un artiste officiel du Troisième Reich, ce dernier s’approprie cet événement de la mythologie grecque et le met en scène dans une pittoresque campagne bavaroise. Pâris, vêtu de l’uniforme emblématique de la jeunesse hitlérienne, choisit la parfaite femme aryenne pour la propagation de la race germanique.

Offert en location pour 6 $, l’audioguide Bell est disponible à l’entrée de l’exposition.

À propos du Musée des beaux-arts du Canada
Le Musée des beaux-arts du Canada abrite l’une des plus importantes collections d’art historique et contemporain au monde. En outre, il possède de prestigieuses collections en art inuit, occidental et européen s’échelonnant du 14e au 20e siècle ainsi que des collections d’art américain et asiatique. Fondé en 1880, il compte parmi les plus anciennes institutions culturelles nationales du Canada.

– 30 –

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Josée-Britanie Mallet
Agente principale des relations publiques et médiatiques
Musée des beaux-arts du Canada
613-990-6835

Claire Schofield
Gestionnaire, Communications et relations publiques
Musée des beaux-arts du Canada
613-990-7081