Imprimer cette page Partager cette page

L’exposition de l’été 2008 du Musée des beaux-arts du Canada, Les années 1930. La fabrique de « l’Homme nouveau », s’achèvera bientôt sur une note triomphale

Ottawa - 12 août, 2008

Un mois avant qu’elle ne s’achève, la grande exposition estivale du Musée des beaux-arts du Canada (MBAC), Les années 1930. La fabrique de « l’Homme nouveau », est déjà qualifiée par l’institution de succès sans précédent. Le nombre de visiteurs dépasse largement les prévisions, et la réaction du public est extrêmement positive.

« Nous sommes enchantés à la fois par l’affluence observée jusqu’à présent et par les commentaires des visiteurs, aussi bien canadiens qu’étrangers », a déclaré la directrice des Affaires publiques, Joanne Charette. « Nous nous attendons à ce que cette réussite se poursuive jusqu’à la fin de l’exposition. »

Présentée par la Fondation du Musée des beaux-arts du Canada jusqu’au 7 septembre 2008, Les années 1930. La fabrique de « l’Homme nouveau » est une exposition très évocatrice qui invite à la réflexion. Elle regroupe 206 peintures, sculptures et photographies réalisées par 103 artistes européens et nord-américains et dont certaines n’ont à peu près jamais été exposées publiquement. Y sont représentés des artistes du XXe siècle parmi les plus célèbres, comme Jean Arp, Vassily Kandinsky, Max Ernst, Pablo Picasso, Joan Miró, Salvador Dalí, Alberto Giacometti, August Sander, Diego Rivera, Alex Colville, Hart Benton, Grant Wood, Ivan Albright et Walker Evans. La plupart des œuvres présentées sont des prêts originaires de certaines des plus prestigieuses collections publiques et privées d’Allemagne, d’Autriche, d’Espagne, de France, de Hongrie, d’Israël, d’Italie, des Pays-Bas, de République tchèque, du Royaume-Uni, de Russie, de Suisse, des États-Unis, du Mexique et du Canada.

Présentée exclusivement au MBAC, cette exposition est la première du genre à explorer les rapports entre art et biologie. Segmentée en neuf thèmes, Genèse, La « beauté convulsive », « La volonté de puissance », La fabrique de « l’Homme nouveau », La Terre-Mère, La tentation classique, « Visages de ce temps », « Masse et puissance » et Le charnier, elle offre une vue fascinante sur l’esprit des artistes de l’époque et sur leur attitude face aux idéologies qui ont dominé cette période particulièrement tumultueuse de l’histoire.

« Il suffit de jeter un coup d’œil au livre d’or du Musée pour constater que les visiteurs ont saisi et apprécié l’importance de l’exposition », a fait remarquer Marie Claire Morin, présidente et chef de la direction, Fondation du Musée des beaux-arts du Canada.

Voici quelques commentaires de visiteurs recueillis récemment :
 
« Brillamment organisée, à la fois saisissante et évocatrice, l’exposition met le public en contact avec un bonne dose de connaissances relatives à cette période. Moi qui me passionne pour cette époque de l’histoire, j’ai eu l’impression de comprendre les sentiments de ceux qui l’ont traversée comme jamais un simple livre n’aurait pu m’en donner l’occasion. Je ne doute pas que beaucoup de gens seront émus comme je l’ai moi-même été. »  (E. A. Buscheck)

« Épatant! Fascinantes et pertinentes, les œuvres choisies se succèdent à la manière d’un “récit”. Il est si important de garder l’esprit éveillé. Merci. »  (K. Lannan)

Catalogue

Un catalogue bilingue à couverture souple réalisé par Jean Clair, conservateur invité de Les années 1930. La fabrique de « l’Homme nouveau », accompagne l’exposition. L’ouvrage de près de 400 pages contient 210 belles illustrations en couleur, dont des reproductions d’œuvres d’artistes parmi les plus acclamés de l’exposition. Il est en vente au prix de 70 $CAN à la boutique du Musée des beaux-arts du Canada.

Audioguide Bell

Moyennant 6 $, il est possible de se procurer un audioguide Bell, qui livre des renseignements contextuels et pointus sur certaines des œuvres exposées. D’autres font l’objet d’une description verbale à l’intention des personnes non-voyantes ou atteintes d’une déficience visuelle.

Droits d’entrée et heures d’ouverture

Les billets sont en vente au prix de 15 $ pour les adultes, 12 $ pour les aînés et les étudiants à temps plein, 7 $ pour les jeunes de 12 à 19 ans et 30 $ pour les familles (deux adultes et trois enfants). L’entrée est libre pour les enfants de moins de 12 ans et les Amis du Musée. Le prix du billet comprend aussi l’entrée à la collection permanente du MBAC. Pour vous procurer des billets, composez le 613‑998‑8888 ou le 1 888 541‑8888, ou rendez-vous au www.achatsmbac.ca.
 
Du 1er mai au 30 septembre, le MBAC est ouvert tous les jours entre 10 h et 17 h, sauf le jeudi, où il ferme à 20 h. L’accès à la collection du MBAC est gratuit le jeudi après 17 h.

À propos du Musée des beaux-arts du Canada

Le Musée des beaux-arts du Canada abrite la plus importante collection d’œuvres d’art historiques et contemporaines canadiennes au monde. En outre, il réunit une prestigieuse collection d’œuvres d’art inuit, occidental et européen du 14e siècle au 21e siècle, ainsi que d’art américain et asiatique, et de dessins et de photographies. Fondé en 1880, le MBAC compte parmi les plus anciennes institutions culturelles du pays. Fidèle à son mandat de rendre l’art canadien accessible partout au pays, il organise l’un des plus importants programmes d’expositions itinérantes en Amérique du Nord. À propos de la Fondation du Musée des beaux-arts du Canada

Créée en 1997, la Fondation du Musée des beaux-arts du Canada est vouée à l'appui du Musée des beaux-arts et de son musée affilié, le Musée canadien de la photographie contemporaine, dans la poursuite de leurs mandats. En favorisant des partenariats durables, la Fondation procure le soutien additionnel dont le Musée a besoin pour remplir son rôle de chef de file dans la communauté des arts visuels aux niveaux local, national et international. En harmonisant soutien public et philanthropie privée, le Musée des beaux-arts du Canada peut assurer la préservation et l'interprétation de l'héritage canadien en arts visuels. La Fondation accepte les dons immédiats et différés pour des projets spéciaux et des fonds de dotation.

- 30 - 

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Josée-Britanie Mallet
Agente principale des relations avec les médias
Musée des beaux-arts du Canada
613-990-6835

Claire Schofield
Gestionnaire, Communications et relations publiques
Musée des beaux-arts du Canada
613-990-7081