Imprimer cette page Partager cette page

Les années 1930. La fabrique de « l’Homme nouveau », l’exposition estivale du Musée des beaux-arts du Canada, lève le voile sur un autre volet percutant de l’histoire

Ottawa - 4 juin, 2008

Puissance, émotion, beauté et force destructrice : voilà ce qui se dégage des œuvres de l’exposition estivale du Musée des beaux-arts du Canada (MBAC), Les années 1930. La fabrique de « l’Homme nouveau ». Présentée par la Fondation du MBAC, cette exposition riche et profonde rassemble 206 œuvres réalisées par quelques-uns des plus grands artistes du 20e siècle.

L’exposition, qui ouvre ses portes au public le 6 juin, est présentée en exclusivité au MBAC jusqu’au 7 septembre 2008. Les années 1930. La fabrique de « l’Homme nouveau » est la toute première exposition à explorer le lien entre l’art et la biologie durant la période tumultueuse des années trente. En outre, plusieurs des oeuvres qu’on y retrouve n’ont été montrées au public que rarement. Pour en savoir davantage, visitez le site consacré à l'exposition au www.beaux-arts.ca/1930.

Les années 1930. La fabrique de « l’Homme nouveau » réunit les tableaux, sculptures et photographies de 103 artistes européens et nord-américains, dont Jean Arp, Vassily Kandinsky, Max Ernst, Pablo Picasso, Joan Miró, Salvador Dalί, Alberto Giacometti, August Sander, Diego Rivera, Alex Colville, Hart Benton, Grant Wood, Ivan Albright et Walker Evans. Ces œuvres sont regroupées autour de neuf thèmes : Genèse, La Beauté convulsive, « La volonté de puissance », La fabrique de « l’Homme nouveau », La terre mère, La tentation classique, « Visages de ce temps », « Masse et puissance » et Le charnier.

Plus de 95 pour cent des œuvres exposées sont des prêts provenant de quelques-unes des plus prestigieuses collections publiques et particulières d’Autriche, de République tchèque, de France, d’Allemagne, des Pays-Bas, de Hongrie, d’Israël, d’Italie, d’Espagne, de Russie, de Suisse, du Royaume-Uni, du Mexique, des États-Unis et du Canada.

Présidé par le directeur du MBAC, M. Pierre Théberge, le comité organisateur compte parmi ses membres des conservateurs provenant d’établissements de renommée internationale : Jean Clair, commissaire de l’exposition et ancien directeur du Musée Picasso; Didier Ottinger, conservateur en chef au Musée National d’Art Moderne, Centre Pompidou; Constance Naubert-Riser, professeure émérite d’histoire de l’art de l’Université de Montréal et Ann Thomas, conservatrice de la Collection de photographies du MBAC; et Mayo Graham, directrice du Rayonnement national et des relations internationales du MBAC.

Commanditaire
« La Fondation du Musée des beaux-arts du Canada est fière de présenter l’exposition Les années 1930. La fabrique de " l’Homme nouveau " »,  a indiqué le président du conseil d'administration de la Fondation, Thomas P. d'Aquino. « Cette ambitieuse exposition, qui révèle la grande richesse historique de cette période troublante et fascinante, est d'un mérite artistique exceptionnel. Nous félicitons Pierre Théberge, le directeur du MBAC, ainsi que le comité scientifique de l’exposition pour la réalisation de cet important projet. Nous profitons de l'occasion pour remercier nos nombreux mécènes, dont la fidèle générosité envers le Musée et la Fondation nous permet d'appuyer d'importantes initiatives telles que celle-ci. »
 
Activités éducatives
Diverses activités éducatives auront lieu dans le cadre de cette exposition. Pour en savoir davantage, visitez www.beaux-arts.ca.

Catalogue
Un catalogue à couverture souple en anglais et en français produit sous la direction de Jean Clair, commissaire invité de Les années 1930. La fabrique de « l’Homme nouveau », accompagne cette exposition. Comprenant près de 400 pages, il renferme 210 riches illustrations en couleur des œuvres de quelques-uns des artistes les plus illustres de l’exposition, notamment Salvador Dalί, Pablo Picasso, Vassily Kandinsky, Max Ernst, August Sander, Alexandr Rodchenko, Lisette Model, Jean Arp, Jackson Pollock, Walker Evans et Diego Rivera. La publication comporte également des essais d’Éric Michaud, auteur de The Cult of Art in Nazi Germany (Stanford University Press); de Sander L. Gilman, auteur de Freud, Race and Gender (Princeton University Press); de Didier Ottinger du Centre Pompidou, à Paris; et de Jean Clair, ancien directeur du Musée Picasso, à Paris. En vente au prix de 70 $ CAN à la Librairie du MBAC ou en ligne à www.achatsmbac.ca.

Audioguide Bell
Un audioguide Bell est disponible pour cette exposition au coût de 6 $. Des descriptions verbales, destinées aux visiteurs non voyants ou atteints de déficiences visuelles, accompagnent aussi certaines œuvres.

À propos du Musée des beaux-arts du Canada
Le Musée des beaux-arts du Canada abrite la plus importante collection d’œuvres d’art historiques et contemporaines canadiennes au monde. En outre, il réunit une prestigieuse collection d’œuvres d’art inuit, occidental et européen du 14e siècle au 21e siècle, ainsi que d’art américain et asiatique, et de dessins et de photographies. Fondé en 1880, le MBAC compte parmi les plus anciennes institutions culturelles du pays. Fidèle à son mandat de rendre l’art canadien accessible partout au pays, il organise l’un des plus importants programmes d’expositions itinérantes en Amérique du Nord. Pour obtenir de plus amples renseignements, rendez vous au www.beaux-arts.ca.

À propos de la Fondation du Musée des beaux-arts du Canada
La Fondation du Musée des beaux-arts du Canada est vouée à l’appui du Musée des beaux-arts et de son musée affilié, le Musée canadien de la photographie contemporaine (MCPC), dans la poursuite de leurs mandats. En favorisant des partenariats durables, la Fondation procure le soutien additionnel dont le Musée a besoin pour remplir leur rôle de chef de file dans la communauté des arts visuels aux échelles locale, nationale et internationale. En harmonisant soutien public et philanthropie privée, le Musée des beaux-arts du Canada peut assurer la préservation et l’interprétation de l’héritage canadien en arts visuels. La Fondation accepte les dons immédiats et différés, y compris pour les projets spéciaux et les fonds de dotation. Pour en savoir davantage, visitez le www.fondationmbac.ca.

– 30 –

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Josée-Britanie Mallet
Agente principale des relations médiatiques et publiques
613-990-6835
bmallet@beaux-arts.ca

Claire Schofield
Gestionnaire, Communications et relations publiques
Musée des beaux-arts du Canada
613-990-7081
cschofield@beaux-arts.ca