Imprimer cette page Partager cette page

Le MBAC revisite Les années soixante au Canada

Ottawa, Canada - 2 février, 2005

COMMUNIQUÉ

National Gallery gets groovy with The Sixties in Canada  
 
Le Musée des beaux-arts du Canada effectue un voyage dans le temps. Sa plus récente exposition, Les années soixante au Canada, nous entraîne dans cette décennie d’expérimentations sans précédent, où les artistes ont repoussé les limites de l’expression artistique et embrassé les diverses formes d’art. L’exposition est à l’affiche du 4 février au 24 avril 2005.

« Au cours des années soixante, le Canada a connu d’énormes transformations politiques, économiques, sociales et culturelles qui se sont traduites par une explosion de la créativité artistique », déclare Denise Leclerc du Musée des beaux-arts, conservatrice de l’exposition. « Les années soixante au Canada nous fait découvrir cette période d’éveil collectif et d’évolution de la société canadienne. »

L’exposition relate l’émergence du pop art, du minimalisme et de l’art cinétique et conceptuel en présentant quelque 80 œuvres de créateurs bien connus tels que Jack Bush, Michael Snow, Claude Tousignant et Joyce Wieland, et d’autres non moins influents comme Gary Neill Kennedy, Roy Kiyioka et les membres du groupe N.E. Thing Co. Les visiteurs redécouvriront des artistes qui ont franchi et aboli les frontières entre les diverses disciplines artistiques et représenté ainsi les bouleversements sociaux de l’époque.

« Que vous ayez ou non un souvenir des années soixante, ces œuvres possèdent une force indéniable », commente Pierre Théberge, directeur du Musée des beaux-arts du Canada. « Elles sont les icônes d’un tournant important de l’histoire canadienne. »

Afin de vous offrir une expérience des plus complètes, le Musée des beaux-arts vous propose un audioguide Bell, un catalogue tout en couleur ainsi qu’une série de rencontres avec des artistes, de projections cinématographiques, d’ateliers et plus encore. 

Organisée par le Musée des beaux-arts du Canada, Les années soixante au Canada est l’une des expositions tenues cette année en hommage à cette fameuse décennie. Le Musée canadien de la photographie contemporaine (MCPC), qui est affilié au MBAC, présente en effet Les années soixante. La question de la photographie jusqu’au 24 avril. Les années soixante à la Galerie nationale du Canada, à l’affiche jusqu’au 29 avril à la Bibliothèque du Musée des beaux-arts, propose une sélection de catalogues d’exposition, de cartons d’invitation, de photographies, de communiqués et de coupures de presse évoquant les gens et les événements qui ont marqué les années soixante au Musée. Quant au Musée canadien des civilisations à Gatineau, celui-ci présente Design à gogo du 25 février au 27 novembre 2005.

Le Hibou est de retour!
De 1960 à 1974, le légendaire Café Le Hibou de la promenade Sussex a été le cœur de la scène musicale à Ottawa. Le Musée des beaux-arts recrée l’atmosphère du célèbre café pour présenter une série de concerts mettant en vedette des musiciens qui s’y produisaient dans les années soixante. Vous pourrez notamment voir Bill Stevenson le 7 avril, Robert Paquette le 14 avril ainsi que Nev et Pete (Neville Wells et Peter Hodgson, alias Sneezy Waters) le 21 avril. L’entrée coûte 30 $ (25 $ pour les Amis). Pour obtenir de plus amples renseignements ou vous procurer des billets, composez le (613) 998-8888.

Offre sympa !
Le MCPC, le Musée des beaux-arts du Canada et le Musée canadien des civilisations vous offrent un rabais spécial : à l’achat d’un billet pour adulte à prix régulier pour l’une des trois expositions, vous obtenez un rabais de 2 $ sur l’entrée à l’une des deux autres. Cette offre est valide uniquement pour les expositions sur les années soixante et certaines restrictions peuvent s’appliquer.

-30-


 
Anouk Hoedeman
Agente principale des relations publiques et médiatiques
tel. (613) 990-6835
fax (613) 990-9824
ahoedeman@beaux-arts.ca