Imprimer cette page Partager cette page

La Fondation du Musée des beaux-arts du Canada lance un programme en vue d’acquérir une œuvre d’Emily Carr

Ottawa, Canada - 20 janvier, 2004

COMMUNIQUÉ

 “National Gallery of Canada Foundation launches program to acquire Emily Carr painting” 
 
 
La Fondation du Musée des beaux-arts du Canada est ravie d’annoncer le lancement de son programme innovateur de Cercle des entreprises. Cette initiative permettra aux sociétés d’appuyer le Musée des beaux-arts du Canada par l’entremise de sa Fondation. Le premier projet spécial auquel les entreprises sont invitées à participer est l’acquisition d’une œuvre d’Emily Carr.

Emily Carr a joué un rôle de premier plan dans l’histoire culturelle de la Colombie-Britannique et compte parmi les peintres les plus fascinants du Canada. Réalisé en 1932, le tableau Paysage forestier provient de la collection des regrettés M. et Mme Davidson Dunton et constitue une occasion unique pour la Fondation du Musée des beaux-arts du Canada. Il illustre une technique originale de Mme Carr, soit de la peinture à l’huile diluée dans de l’essence appliquée sur de grandes feuilles de papier bulle. Cette méthode a permis à l’artiste de combiner la fluidité de l’aquarelle et la densité de l’huile, et d’atteindre une certaine spontanéité et une certaine liberté d’expression.

« Nous sommes heureux de mener une collecte de fonds auprès des entreprises qui permettra au public de découvrir et d’apprécier le monde des arts », affirme Bernard Courtois, conseiller cadre chez Bell Canada et BCE et président bénévole du programme de Cercle des entreprises.

L’objectif du Cercle des entreprises est d’amasser 150 000 $ d’ici le 31 mars afin d’ajouter la célèbre toile d’Emily Carr à la collection du Musée. Sans le financement des entreprises, un tel projet ne pourrait se concrétiser.

En appuyant le Musée par une contribution annuelle de 1 000 $ ou plus, les entreprises membres du Cercle deviennent indispensables à la capacité du Musée de mener à bien des projets spéciaux comme l’achat et la restauration d’œuvres majeures, l’organisation d’expositions nationales et internationales présentant les joyaux de l’art canadien et le soutien de l’éducation artistique à tous les niveaux, depuis l’école publique jusqu’aux établissements d’enseignement postsecondaire.

« Grâce à nos relations avec les donateurs ainsi qu’à nos activités de reconnaissance et de communication, la Fondation joue un rôle essentiel en tant que chef de file local, national et international dans le domaine des arts, souligne Pierre Théberge, directeur du Musée des beaux-arts du Canada. Qu’il s’agisse de grandes ou de petites entreprises, les membres du Cercle offrent un soutien inestimable à l’art canadien. »

En tant que partenaire fondateur du Cercle des entreprises, hôte du lancement et généreux commanditaire du Programme d’audioguides offert par le Musée, Bell Canada constitue un modèle exemplaire de mécénat d’entreprise et d’engagement envers les arts et la culture.

« Bell Canada est un ami des arts de longue date. Socrate a dit que l’émerveillement était le début de la connaissance. À mon avis, appuyer les arts est non seulement un geste noble ou un geste approprié, mais aussi une preuve de sagesse », ajoute M. Courtois.
 
 
Anouk Hoedeman
Agente principale des relations publiques et médiatiques
tel. (613) 990-6835
fax (613) 990-9824
ahoedeman@beaux-arts.ca
 
 
 
Alain Boisvert