Imprimer cette page Partager cette page

David Rabinowitch au Musée des beaux-arts du Canada

Ottawa, Canada - 4 février, 2004

COMMUNIQUÉ

 David Rabinowitch at the National Gallery of Canada 
 
 
Le Musée des beaux-arts du Canada présente, du 6 février au 16 mai 2004, l’une des premières manifestations d’envergure au Canada de l’artiste contemporain David Rabinowitch. L’exposition met à l’honneur un ensemble de sculptures, de dessins et d’estampes.

Selon Pierre Théberge, directeur du Musée des beaux-arts du Canada : « David Rabinowitch est l’un des plus éminents sculpteurs du XXe siècle et nous sommes heureux de présenter l’exposition de cet artiste, qui innove tant dans son résultat, l’œuvre d’art, que dans l’expérience qu’elle fait vivre au visiteur. »

Cet artiste canadien, installé à New York, s’est fait connaître à l’étranger par ses sculptures d’acier de très grande dimension et ses œuvres connexes sur papier où se confrontent des réalités aussi essentielles que la gravité, la perception, la structure, l’espace et le temps. À travers ses sculptures, il explore également les rapports entre la forme, la masse, l’épaisseur, la structure, le plein et le vide. En s’adonnant à une sculpture qui ne s’érige pas mais s’allonge sur le sol et en multipliant les points de vue, Rabinowitch remet en cause les postulats traditionnels de son art.

L’exposition met en lumière les développements cycliques d’une pratique sculpturale et graphique rigoureuse et concise, tout entière nourrie des confluences de la science, de la littérature et de la philosophie.

« Le projet esthétique de David Rabinowitch est profondément original et, à certains égards, unique », souligne la commissaire de l’exposition, Josée Bélisle, du Musée d’art contemporain de Montréal. « Rabinowitch propose de crédibles objets sculpturaux et dessinés dont l’appréhension se fonde, d’une part, sur l’expérience obligée de multiples points de vue et, d’autre part, sur l’impossibilité de résoudre en une seule acception la complexité pourtant dévoilée de leur construction. »

Organisée par le Musée des beaux-arts du Canada et le Musée d’art contemporain de Montréal, cette exposition se compose d’un ensemble d’une vingtaine de sculptures, ainsi que des dessins et estampes réalisés entre les années soixante et 1995.

La sélection des œuvres propose, pour la première fois au Canada, un bilan critique d’une œuvre qui s’est développée en cycles substantiels au cours de périodes chevauchant plusieurs décennies; les sculptures coniques, les sculptures métriques, les dessins épurés de Construction of Vision, ceux davantage foisonnants et « expressifs » des arbres, ceux d’églises romanes allemandes, entre autres.

Le Musée des beaux-arts du Canada souhaite remercier ses médias commanditaires, Le Droit, le Ottawa Citizen,  la Télévision de Radio-Canada et CBC TV, de leur appui inestimable.
 
CATALOGUE
Un catalogue entièrement illustré, offert en éditions française et anglaise distinctes, accompagne l’exposition. Publié par le Musée des beaux-arts du Canada et le Musée d’art contemporain de Montréal, le catalogue est en vente à la librairie du Musée, et sur le site Web.

AUDIOGUIDE
Un audioguide Bell, mettant en vedette les commentaires de David Rabinowitch lui-même, entre autres, est disponible aux visiteurs qui souhaitent apprendre plus à propos des oeuvres.
 
RENCONTRE AVEC L’ARTISTE
Les visiteurs auront l’occasion de rencontrer David Rabinowitch et de discuter ses oeuvres en anglais le vendredi 6 février à 12 h 15. Période de questions bilingue.
 
 

Anouk Hoedeman
Agente principale des relations publiques et médiatiques
tel. (613) 990-6835
fax (613) 990-9824
ahoedeman@beaux-arts.ca
 
Alain Boisvert