Imprimer cette page Partager cette page

Exposition d’art africain : quand le médium devient le message

Ottawa, Canada - 16 septembre, 2004

COMMUNIQUÉ

 The medium is the message in exhibition of African art 
 
 
Pourquoi les artistes optent-ils pour certains matériaux plutôt que d’autres lorsqu’ils créent une œuvre d’art? Le Musée des beaux-arts du Canada fera la lumière sur cette question grâce à l’exposition Matière multiforme. Art et identité en Afrique, qui sera présentée du 17 septembre 2004 au 2 janvier 2005. Cette nouvelle exposition fascinante explique pourquoi, dans l’art africain, le médium traduit souvent le message.
Le choix du matériau en art africain est un moyen d’expression important, et le processus de création permet à l’artiste de se définir et d’exercer une influence. Par conséquent, pour comprendre l’art africain, il faut connaître le symbolisme associé aux divers matériaux – bois, ivoire, pierre, métaux, céramique et parties d’animaux. Réunissant une centaine d’objets et d’œuvres d’art rituels, la superbe collection révèle les liens qui unissent les divers matériaux et le sens que ces derniers revêtent, en plus de faire ressortir les techniques et le rôle des artistes.
 
« Dans bien des cas, les matériaux choisis pour concevoir une œuvre d’art ont un caractère symbolique intrinsèque qui contribue, en grande partie, au sens métaphorique de l’œuvre comme objet de rite », déclare Frank Herreman, conservateur de Matière multiforme. Art et identité en Afrique et ancien directeur adjoint des expositions au Museum for African Art de New York, où l’exposition a été présentée en première.

Le choix des matériaux peut être dicté par des motifs religieux, économiques ou sociaux. Certaines matières sont éphémères, tandis que d’autres sont sélectionnées pour durer des générations.

« Matière multiforme est une étude fascinante des symboles culturels employés dans des contextes tant historiques que contemporains », commente Pierre Théberge, directeur du Musée des beaux-arts du Canada. « L’exposition nous permettra de faire découvrir l’incroyable diversité des traditions artistiques africaines aux Canadiens et Canadiennes. »

À l’exposition s’ajoute un catalogue entièrement illustré en couleur, en vente à la libraire du Musée des beaux-arts. En anglais, accompagné d’un texte en français.

Rencontre avec le conservateur
Venez visiter l’exposition en compagnie du conservateur Frank Herreman le samedi 16 octobre à 14 h (en français) ou le dimanche 17 octobre à 13 h 30 (en anglais). L’accès est libre avec le billet de l’exposition.

Club d’art du samedi matin
Dans le cadre de l’atelier en cinq étapes En brousse africaine, les enfants de 8 à 12 ans sont invités à découvrir « en safari » l’exposition spéciale Matière multiforme. Art et identité en Afrique. Les participants exploreront les traditions culturelles de l’Afrique, créeront des objets d’art et d’artisanat inspirés de l’Afrique, y compris des artefacts, des masques, des bijoux, des instruments et des objets faits de matières textiles. Les ateliers auront lieu le samedi du 13 novembre au 11 décembre, de 10 h à 12 h 30. L’inscription est requise. Les billets seront en vente à compter du 1er octobre.

- 30 -


 Anouk Hoedeman
Agente principale des relations publiques et médiatiques
tel. (613) 990-6835
fax (613) 990-9824
ahoedeman@beaux-arts.ca
 
 
Alain Boisvert