Imprimer cette page Partager cette page

Le Musée des beaux-arts du Canada, le Musée canadien de la photographie contemporaine et l'Institut professionnel de la fonction publique du Canada signent une nouvelle convention

Ottawa, Canada - 4 juin, 2001

COMMUNIQUÉ

"National Gallery of Canada and Canadian Museum of Contemporary Photography sign new agreement with the Professional Institute of Public Service of Canada"
 
 
Le Musée des beaux-arts du Canada, le Musée canadien de la photographie contemporaine et l'Institut professionnel de la fonction publique du Canada (IPFPC), représentant les conservateurs, ont signé une nouvelle convention collective le vendredi 1er juin 2001.

La convention, qui sera en vigueur pendant cinq ans, comprend des augmentations salariales allant de 4,25 à 6,25 p. 100 la première année pour l'ensemble des employés inclus dans les échelles salariales, et de futures augmentations annuelles de 2,25 p. 100 à 4,25 p. 100 pour les trois années qui suivent. Toutes les clauses de la convention collective continueront de s'appliquer au cours de la cinquième année, exception faite des taux de rémunération. De plus, des conditions d'emploi plus généreuses sont prévues pour tout le personnel en ce qui concerne les absences autorisées, les congés de maternité et les congés annuels.

« Pour nous, le véritable avantage de cette convention est qu'elle contient pour la première fois des dispositions sur les congés sabbatiques », souligne Diana Nemiroff, présidente de l'équipe de négociation de l'IPFPC. « Cet ajout prouve que l'on reconnaît l'importance de la recherche pour le Musée et il permettra aux chercheurs œuvrant dans le domaine de la conservation de profiter de précieuses périodes de congé prolongé. »

 
 
 
 
Janice Seline
Présidente
tél. (613) 990-0489
jseline@beaux-arts.ca
 
 
Joanne Charette
directrice des affaires publiques
Tél (613) 990-5050
Télec (613) 990-9824
jcharett@beaux-arts.ca