Imprimer cette page Partager cette page

Le Musée des beaux-arts du Canada célèbre Un jour sans art, samedi le 1er décembre

Ottawa, Canada - 27 novembre, 2001

COMMUNIQUÉ

"The National Gallery of Canada celebrates A Day Without Art on Saturday, 1 December "

Cette année, le Musée des beaux-arts du Canada soulignera Un jour sans art par un hommage à l'œuvre du groupe General Idea, dont deux des trois membres fondateurs, Jorge Zontal et Felix Partz, sont décédés du sida en 1994. Cet événement offre aussi une tribune au seul survivant de ce groupe, AA Bronson, qui persévère courageusement son travail malgré la perte de ses camarades. Un jour sans art est une journée internationale de lutte et de deuil en réaction à la crise du sida. Le 1er décembre de chaque année, dans le cadre de la Journée internationale du sida, des organisations artistiques du monde entier rendent hommage aux artistes visuels atteints du sida ou mort à la suite de cette maladie.
 
Lors de cette journée très spéciale, le Musée des beaux-arts offrira la possibilité aux visiteurs de rencontrer un guide qui répondra, de 13h à 14h30, aux questions concernant ce groupe d'artistes et deux œuvres qui ont été sélectionnées pour l'occasion, soit Une journée d'AZT, de General Idea, et Felix, 5 juin 1994, de AA Bronson.

Une journée d'AZT représente la dose d'AZT que doivent prendre quotidiennement ceux qui sont atteints du sida afin de combattre la maladie. Monument dédié à tous ceux qui ont succombé au sida, les cinq pilules-sarcophages sont un sombre rappel que la victoire sur cette terrible maladie n'est pas encore gagnée.

Felix, 5 juin 1994 met en scène Félix Partz quelques heures après sa mort. Ce puissant portrait symbolise la disparition de General Idea en tant que groupe. La scène saisie par AA Bronson renvoie à la tradition du memento mori (" souviens-toi que tu es mortel "), où un portrait aide l'observateur à se pénétrer de la finitude de la vie. L'œuvre évoque également le portrait mortuaire, tradition d'abord picturale puis photographique qui sert à commémorer la mort des puissants, des riches et des notables.

Fondé à Toronto en 1969, General Idea joue un rôle important dans le monde de l'art, tant canadien qu'international. Cette production jette un regard critique sur les questions de l'identité dans les communications de masse et la culture populaire ainsi que sur la crise du sida. Les trois artistes qui forment ce groupe ont, dans l'esprit même du collectif, adopté des pseudonymes en signe de leur nouvelle identité : Jorge Zontal (Slobodan Saia-Levy), Felix Partz (Ronald Gabe) et AA Bronson (Michael Tims). Ses trois membres ont créé collectivement un grand nombre d'œuvres qui font appel à différents moyens d'expression tels que les vidéos, les performances, les livres d'artistes, les photographies, les sculptures, les multiples et les estampes. Ils ont de plus joué un rôle décisif dans la fondation d'Art Metropole (1974), qui a collectionné des multiples, des livres d'artistes et divers imprimés à une époque où les musées négligeaient ce genre de documents.

Le Musée des beaux-arts du Canada possède maintes œuvres majeures de General Idea, dont Images de corps ficelé (1971), Reconstruire l'avenir (1977) et Une année de AZT (1991)

 
 
 
 
Lana Crossman
Agente de communications
tél (613) 991-4793
téléc (613) 990-9824
lcrossma@beaux-arts.ca
 
 
Caroline Ishii
Chef, Marketing et Communications
tél. (613) 990-3142
téléc (613) 990-9824
cishii@beaux-arts.ca