Imprimer cette page Partager cette page

De Raphaël à Carracci. L’art de la Rome pontificale

Ottawa (Ontario) - 23 février, 2009

En exclusivité mondiale au Musée des beaux-arts du Canada
du 29 mai au 7 septembre 2009

Découvrez des œuvres rares et précieuses issues du 16e siècle à Rome, l’une des plus importantes époques de l’histoire de l’art : la Renaissance italienne

L’art italien prend la vedette ce printemps et tout au long de l’été au Musée des beaux-arts du Canada (MBAC), et ce, pour le plus grand plaisir de ses visiteurs. De Raphaël à Carracci. L’art de la Rome pontificale, qui sera l’affiche du 29 mai au 7 septembre 2009 en exclusivité mondiale au MBAC, parcourt Rome à l’ère de la Renaissance à travers une sélection de 150 peintures et dessins exceptionnels soigneusement choisis. Ces œuvres réunies pour cette exposition grandiose présentée par la Financière Sun Life proviennent d’une période historique culturelle particulièrement ambitieuse et dramatique.

Organisée chronologiquement, du pape Jules II au pape Clément VIII, De Raphaël à Carracci. L’art de la Rome pontificale, révèle une remarquable diversité de même qu’une abondante richesse d’œuvres réalisées grâce à un mécénat artistique unique en son genre, celui de l’Église catholique romaine. Quelques-uns des maîtres les plus illustres de l’art italien, dont Raphaël, Michel-Ange, Salviati, Vasari et Barocci, y seront fortement représentés. Le public aura également l’occasion de découvrir les œuvres d’autres artistes éminents, quoique moins réputés et dont plusieurs commencent à peine à être appréciés pour leur talent et leur rôle pertinent dans l’histoire de l’art.

En outre, De Raphaël à Carracci. L’art de la Rome pontificale comprendra certaines des récentes acquisitions faites par le MBAC, dont la remarquable œuvre de Francesco Salviati, Vierge à l’Enfant avec ange, acquise en 2005 grâce à l’appui du Cercle des bénévoles du MBAC et des mécènes du Bal de la Renaissance de la Fondation du MBAC. On y retrouvera également un croquis à l’huile du retable pour la basilique Saint-Pierre réalisé par Cristoforo Roncalli – La mort de Saphire – un sujet rendu célèbre par l’interprétation qu’en a fait Raphaël.

« Plusieurs expositions ont célébré l’art de la Renaissance à Florence et Venise, mais rarement l’art du 16e siècle à Rome, la ville éternelle », a expliqué le directeur du MBAC, Marc Mayer. « Nous sommes très privilégiés d’être en mesure de présenter De Raphaël à Carracci au public canadien et international, car la majeure partie des œuvres n’ont jamais été montrées ailleurs qu’en Italie, ni même réunies en un même lieu. Par ailleurs, une exposition de cette qualité n’aurait pu voir le jour sans l’expertise du commissaire David Franklin et la collaboration de même que la vision des généreux prêteurs.»

« La Financière Sun Life est heureuse d'être le commanditaire principal de l'exposition De Raphaël à Carracci. L'art de la Rome pontificale organisée par le Musée des beaux-arts du Canada », a déclaré le chef de la direction de la Financière Sun Life, Donald A. Stewart.  « En tant que mécène de longue date des arts au Canada, nous apprécions l'occasion de poursuivre notre association avec cette institution de réputation mondiale qu'est le Musée des beaux-arts du Canada en présentant une collection unique d'art du 16e siècle. »

De Raphaël à Carracci. L’art de la Rome pontificale s’inscrit dans la suite logique de l’exposition sur la Renaissance à Florence tenue à Ottawa en 2005. Avec à sa tête, le sous-directeur et conservateur en chef du MBAC, David Franklin, le comité organisateur est formé des historiens de l’art émérites Rhoda Eitel-Porter, Sebastian Schütze et Louis A. Waldman.

Site Web
En préparation à votre visite de l’exposition, rendez-vous au www.beaux-arts.ca/raphael pour lire sur l’époque de la Renaissance italienne et sur les artistes qui l’ont marquée.

Catalogue
Un catalogue abondamment illustré accompagnera l’exposition. Fruit de la contribution de plus de 40 collaborateurs canadiens et étrangers, l’ouvrage présentera de nombreux faits nouveaux et des découvertes publiées pour la toute première fois. Il sera en vente à la Librairie du MBAC et à la boutique virtuelle du Musée, à compter de la fin du mois de mai.

Activités
Une série d’activités éducatives permettant de mieux apprécier les œuvres de l’exposition et de mettre en contexte cette dernière seront au programme. On y proposera, entre autres, un symposium qui réunira des experts de la Renaissance italienne.

À propos du Musée des beaux-arts du Canada
Le Musée des beaux-arts du Canada abrite la plus importante collection d’œuvres d’art historiques et contemporaines canadiennes au monde. En outre, il réunit une prestigieuse collection d’œuvres d’art indigène, occidental et européen du 14e siècle au 21e siècle, ainsi que d’art américain et asiatique, et de dessins et de photographies. Fondé en 1880, le MBAC compte parmi les plus anciennes institutions culturelles du pays. Fidèle à son mandat de rendre l’art canadien accessible partout au pays, il organise l’un des plus importants programmes d’expositions itinérantes en Amérique du Nord.

– 30 –

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Josée-Britanie Mallet
Agente principale, Relations publiques et médiatiques
Musée des beaux-arts du Canada
613-990-6835

Claire Schofield
Gestionnaire, Communications et relations publiques
Musée des beaux-arts du Canada
613-990-7081