Imprimer cette page Partager cette page

Une réfexion sur les horreurs du génocide

Ottawa, Canada - 21 février, 2001

COMMUNIQUÉ

 Exhibitions Reflect on Horrors of Genocide 
 
 
Le 6 octobre 2000, le Musée canadien de la photographie contemporaine inaugurera deux importantes expositions qui traitent de cas précis de génocides et du rôle de l'art dans la représentation de telles atrocités. L'espace du silence et En face de la mort. Portraits des camps d'extermination cambodgiens sont constituées de photographies d'archives et de percutantes installations multidisciplinaires qui nous rappellent les camps de la mort dans l'Allemagne nazie et au Cambodge ainsi que les massacres perpétrés au Rwanda. Les expositions sont troublantes mais évitent tout sensation-nalisme. Leur caractère réfléchi les distingue des images violentes et démobilisatrices souvent montrées dans les médias.

La première de presse des deux expositions aura lieu le jeudi 5 octobre de 14 h à 16 h. Pierre Dessureault, conservateur associé au MCPC, présentera les expositions. Il sera accompagné des trois artistes qui ont réalisé L'espace du silence, et qui parleront de leurs œuvres. Ils accorderont des entrevues sur demande.

L'espace du silence, organisée par le MCPC, comporte trois installations réalisées par les artistes Isaac Applebaum, Jack Burman et Alfredo Jaar. Ces derniers examinent comment les cas récents de génocides ont été documentés, comment s'écrit l'histoire et comment nous pouvons apprendre des séquelles de telles atrocités et en préserver la mémoire. Les trois artistes présenteront chacun leur œuvre au cours de la soirée d'inauguration de l'exposition, le jeudi 5 octobre à 18 h.

En face de la mort. Portraits des camps d'extermination cambodgiens réunit cent photographies, portraits de personnes accusées de trahison et détenues dans une prison secrète à Phnom Penh. Les photographies ont été sélectionnées et tirées par les photojournalistes américains Chris Riley et Doug Niven à partir des 6 000 négatifs retrouvés à la prison. L'exposition est organisée et mise en tournée par le Photographic Resource Center de l'Université de Boston, en collaboration avec le Photo Archive Group d'El Segundo (Californie), dont Riley est le directeur. Le MCPC est l'unique escale canadienne de la tournée internationale de l'exposition.

Pour compléter les deux expositions, une table ronde intitulée Le génocide et la mémoire collective aura lieu à l'Auditorium du Musée des beaux-arts du Canada, le dimanche 26 novembre de 14 h à 16 h 30. Sous la direction d'Anna Maria Tremonti, journaliste et coanimatrice de l'émission The Fifth Estate à CBC, la table ronde permettra d'entendre les points de vue de spécialistes du domaine de l'art, de l'histoire, de la sociologie et du journalisme. Les participants examineront de quelles façons nous pouvons, en tant qu'individus et membres de la collectivité mondiale, témoigner des horreurs du génocide et comment nous documentons, présentons et conservons la mémoire de ces atrocités dans l'espoir d'éviter leur répétition et de sensibiliser l'humanité entière.

L'espace du silence et En face de la mort tiendront l'affiche au MCPC jusqu'au 14 janvier 2001. 

- 30 -