Imprimer cette page Partager cette page

Les quartiers abandonnés de Détroit dans l'objectif d'un artiste réputé

Ottawa, Canada - 27 avril, 2000

COMMUNIQUÉ

 Acclaimed Artist Documents Abandoned Neighbourhoods of Detroit 
 
 
Le 19 mai, le Musée canadien de la photographie contemporaine (MCPC) inaugurera Stan Douglas : Le Détroit, une exposition de photographies de l'un des artistes les plus connus du pays.    

Dans cette exposition, Stan Douglas capte résidences et commerces abandonnés de Detroit en 28 grandes photos couleur. Loin de représenter la ruine de l'urbanisme moderne, ces images évoquent plutôt l'oubli constant de l'histoire et la puissance régénératrice de la nature.    

Fruit de plusieurs années de recherche et de documentation dans la ville et son voisinage, Stan Douglas : Le Détroit révèle la fascination profonde qu'exerce sur Douglas l'échec des utopies. L'artiste s'est intéressé, tout au long de sa carrière, à des épisodes historiques précis liés au colonialisme, au développement urbain et à la mémoire culturelle. Résident de Vancouver, Douglas jouit d'une réputation internationale. Son travail a fait l'objet d'importantes expositions collectives et individuelles, dont la rétrospective que lui a consacrée la Vancouver Art Gallery, actuellement en tournée mondiale, et lui a valu plusieurs prix prestigieux ainsi que de nombreuses publications.    

Stan Douglas : Le Détroit fut organisée par Helga Pakassaar, conservatrice de l'art contemporaine à l'Art Gallery of Windsor. L'exposition est présentée au MCPC jusqu'au 17 septembre.

Le MCPC est affilié au Musée des beaux-arts du Canada.

- 30 -