Imprimer cette page Partager cette page

La photographie en pleine mutation grâce à des artistes de la relève

Ottawa, Canada - 27 avril, 2000

COMMUNIQUÉ

 Upcoming Artists Shift Boundaries of Photography 
 
 
Le 19 mai 2000, le Musée canadien de la photographie contemporaine (MCPC) inaugure une nouvelle exposition qui réunit des artistes canadiens de la relève parmi les plus dynamiques. Repoussant les limites de ce moyen d'expression, les neuf artistes présentés dans l'exposition Mouvance et mutation créent des sculptures, des courtepointes et des tissages de fragments photographiques afin de renouveler la représentation du paysage et du corps.

Les artistes Yves Arcand, Rosaura Guzman Clunes, Susan Coolen, Janieta Eyre, Ramona Ramlochand, Eugénie Shinkle, Greg Staats, Andrea Szilasi et Joanne Tremblay utilisent des fragments de photographies, des vues multiples, des mises en scène et des images tirées des médias populaires pour construire des œuvres qui traduisent leur compréhension du monde.

L'exposition donne à voir les autoportraits théâtraux de Eyre, les perspectives multiples que réalise Arcand de lieux ordinaires au Québec, les courtepointes photograhiques fort évocatrices que conçoit Coolen au moyen d'objets trouvés sur les plages d'un village de Nouvelle-Écosse. Une brochure illustrée accompagne l'exposition et comprend un texte de la conservatrice adjointe du MCPC, Andrea Kunard.

Le dimanche 21 mai à 14 h, les visiteurs pourront approfondir leur compréhension des œuvres de Yves Arcand, et la relation qui s'y joue entre nature et culture, à l'occasion d'une visite de l'exposition en compagnie de l'artiste.

Le dimanche 25 juin à 14 h, ce sera au tour de la conservatrice Andrea Kunard d'offrir son point de vue au cours d'une visite commentée de l'exposition.

Le MCPC présente Mouvance et mutation jusqu'au 17 septembre 2000. Par la suite, l'exposition fera partie du programme d'expositions itinérantes du Musée.

Le MCPC est affilié au Musée des beaux-arts du Canada.

- 30 -