Le musée est ouvert pendant les travaux sur la promenade Sussex.

Recherche et Bibliothèque

← Retour à la section Musée

Bourses Lisette Model/Joseph G. Blum en histoire de la photographie

2006/2007 2004/2005 2003/2004 2002/2003 2001/2002 2000/2001 1999/2000 1998/1999 1997/1998 1996/1997 1995/1996 1994/1995 1992/1993 1991/1992

2008/2009

Robert Evans, d’Ottawa (Ontario), est le lauréat de la bourse Lisette Model/Joseph G. Blum en histoire de la photographie. Après des études au Nova Scotia College of Art and Design à Halifax, M. Evans a terminé une maîtrise à l’Université Carleton, à Ottawa, où il est maintenant inscrit au programme de doctorat. À partir des collections du Musée, Robert Evans analysera des photographies du 19e siècle des villes britanniques dans leur contexte historique et social afin d’explorer les régimes visuels de la modernité.

2006/2007

Phillip Prodger, Ph.D., de Gainesville (Floride) est récipiendaire de la bourse Lisette Model/Joseph G. Blum en histoire de la photographie. M. Prodger s'intéresse particulièrement à la photographie au XIXe siècle. Pendant sa résidence au Musée des beaux-arts du Canada, il se penche sur l'histoire de cet art depuis le XIXe siècle jusqu'à aujourd'hui, utilisant à cette fin des oeuvres originales des collections du Musée et des ouvrages portant sur la photographie contemporaine qui se trouvent à Bibliothèque et Archives. Conservateur à son compte, écrivain et chercheur accompli, M. Prodger a occupé divers postes de conservation dans des musées des quatre coins du monde. Il possède un doctorat de l'Université de Cambridge, en Angleterre.

2004/2005

Randy Innes, d'Ottawa (Ontario), est récipiendaire de la bourse Lisette Model/Joseph G. Blum en histoire de la photographie. M. Innes est titulaire d'une maîtrise du Centre for the Study of Theory and Criticism de l'Université Western Ontario et est actuellement candidat à un doctorat en études visuelles et culturelles de l'Université de Rochester, dans l'État de New York. Dans le cadre de ses recherches au Musée des beaux-arts du Canada, il examinera dans quelle mesure les préoccupations d'ordre esthétique et formel du romantisme ont influencé les thèmes et le style de la photographie à ses débuts.

2003/2004

Dana MacFarlane, de Stockwell, en Essex, Angleterre, a reçu la bourse Lisette Model/Joseph G. Blum en histoire de la photographie. Elle effectuera des recherches sur l’incidence des reproductions photomécaniques d’œuvres d’art de la Renaissance sur les commentateurs de l’histoire de l’art et de la littérature de la fin du XIXe siècle et du début du XXe siècle. Mme MacFarlane a obtenu une maîtrise en histoire de l’art de l’Université de Toronto et un doctorat en histoire et en théorie de l’art de la University of Essex. Elle enseigne présentement à la School of Art History de la University of St. Andrews, en Écosse. Elle a également enseigné à la University of Bristol, à la University of Essex, au Goldsmiths College et à la St. Martin’s School of Art.

2002/2003

David Harris, de Montréal (Québec), a reçu la bourse Lisette Model/Joseph G. Blum en histoire de la photographie. De 1986 à 1996, M. Harris a occupé divers postes de conservation à la collection de photographies du Centre canadien d'architecture, à Montréal. Il travaille actuellement comme conservateur et historien indépendant et donne un cours sur l'histoire de la photographie à la School of Image Arts de l'Université Ryerson, à Toronto. Sa bourse lui donnera l'occasion d'examiner l'approche, les méthodes et les stratégies utilisées par Eugène Atget pour photographier des jardins ou des espaces architecturaux et urbains entre 1898 et 1927. Cette recherche vient étoffer l'exposition et la publication Eugène Atget : Itinéraires parisiens, préparées par M. Harris pour le Musée Carnavalet, à Paris, en 1999.

2001/2002

Julia Pascual, de Fribourg (Allemagne). a reçu la bourse Lisette Model/Joseph G. Blum en histoire de la photographie. Diplômée de l'Université de Cologne et de l'Université Albert-Ludwigs, à Fribourg, Mme Pascual poursuit des études de doctorat en histoire de la photographie à la Hochschule für Gestaltung, à Karlsruhe. Elle étudiera l'évolution de la photographie paysagiste en examinant la collection de photographies du Musée des beaux-arts.

2000/2001

Madame Brigitte Desrochers de Montréal, une diplômée de l'Université de Montréal (Québec), et du Harvard Graduate School of Design, a reçu la bourse Lisette Model/Joseph G. Blum en histoire de la photographie. Mme Desrochers a récemment complété des projets à la British School de Rome, au Musée d'archéologie et d'histoire de Pointe-à-Callières à Montreal et au Centre canadien d'architecture de Montréal. Par l'étude des collections à Ottawa, Montréal, Rome, Naples et Pompéi, madame Desrochers examinera les photographies de Pompéi prises par Giorgio Sommer (1834-1914) et leur rapport au genre photographique émergent des dossiers archéologiques « scientifiques » et de la demande contemporaine d'alors pour des vues touristiques.

1999/2000

Denis Canguilhem, de Paris (France), a reçu la bourse Lisette Model/Joseph G. Blum en histoire de la photographie. Récemment diplômé de l'Université de Strasbourg, de l'École nationale de la photographie, à Arles, et de l'École des Hautes études en sciences sociales, à Paris, M. Canguilhem analysera les aspects formels et conceptuels de l'œuvre du photographe américain Harold E. Edgerton (1903-1990) dans le contexte de l'évolution des techniques scientifiques en photographie instantanée. En 1997, le Musée des beaux-arts a reçu un important don de photographies d'Edgerton de la Harold and Esther Edgerton Family Foundation, de Santa Fe (Nouveau-Mexique).

1998/1999

Vincent Lavoie, de Laval (Québec), a obtenu une bourse Lisette Model/Joseph G. Blum en histoire de la photographie pour ses recherches sur l’œuvre du photographe américan Lewis Baltz.

Sigrid Schulze, de Berlin (Allemagne) , a également obtenu une bourse Lisette Model/Joseph G. Blum en histoire de la photographie pour l’étude des daguerréotypes allemands du XIXe siècle dans la collection du Musée des beaux-arts du Canada

1997/1998

Roger Taylor, de Bradford, Grande-Bretagne, est le bénéficiaire d’une bourse Lisette Model/Joseph G. Blum en histoire de la photographie. Conservateur indépendant, chercheur, auteur et consultant en histoire de la photographie, Monsieur Taylor a organisé des expositions sur la photographie anglaise du XIXe siècle. Il possède une vaste expérience en tant que conférencier en Grande-Bretagne, en Europe, en Extrême-Orient et en Nouvelle-Zélande. Son séjour au Musée des beaux-arts du Canada lui permettra de travailler à son projet Paper to Paper. Il concentrera ses recherches sur la photographie anglaise de 1839 à 1865 afin d’identifier les photographes qui ont utilisé le procédé du négatif sur papier. Il situera toute la période de la photographie faisant appel au négatif sur papier dans son contexte social, culturel et technologique. Il créera également un dictionnaire critique des photographes anglais qui ont utilisé ce procédé.

1996/1997

Andrea Kunard, d’Ottawa (Ontario), est aussi récipiendaire d’une bourse Lisette Model/Joseph G. Blum en histoire de la photographie. Elle prépare une maîtrise en histoire de l’art canadien à l’Université Carlton et est conservatrice adjointe pour l’exposition d’été au Musée canadian de la photographie contemporaine. Madame Kunard a occupé divers postes dans les universités, galeries d’art et musées canadiens, et a publié de nombreux articles sur l’art contemporain dans des revues d’art canadien. Durant son séjour au Musée des beaux-arts, elle étudiera les œuvres de Frith faisant partie de la collection de photographies et de la collection d’étude du Musée. Elle établira la relation entre la production de la F. Frith & Co. de Reigate, Surrey et les questions sociales, politiques et économiques durant le colonialisme britannique.

Maria Antonella Pelizzari est citoyenne italienne et vit à Rochester (New York). Elle est récipiendaire d’une bourse de recherche Lisette Model/Joseph G. Blum en histoire de la photographie. Candidate au doctorat en histoire de l’art et en histoire de la photographie de l’Université de New Mexico, elle prépare une thèse portant sur les échanges interculturels entre l’Amérique et l’Italie après la Deuxième Guerre mondiale. Hautement qualifiée en recherche dans le domaine de la photographie italienne, elle a aussi publié des écrits dans de nombreuses revues spécialisées. Lors de son séjour au Musée des beaux-arts du Canada, madame Pelizzari se concentrera sur les documents d’archives contenus dans la collection de photographies, examinant particulièrement les négatifs et les épreuves 35 mm de Lisette Model portant sur l’Italie.

1995/1996

Emmanuel Décarie, de Montréal (Québec), l’un des récipiendaires de la bourse Lisette Model/Joseph G. Blum en histoire de la photographie, termine sa maîtrise en histoire de l’art à l’Université de Montréal au cours de l’automne 1995. Ses travaux portent sur la sculpture figurative exécutée sur commande pour orner les édifices publics de Montréal entre 1850 et 1950. Il a collaboré avec le photographe Jean-Claude Bustros aux études préparatoires, à la coordination et à la production de l’exposition photographique Reliefs, pierre et lumière, présentée au Palais de la civilisation de Montréal à l’été de 1992. Emmanuel Décarie a publié un article sur le sujet dans la revue montréalaise sur la sculpture, ESPACE (hiver 1993) intitulé « Vie et mort de la sculpture architecturale figurative de Montréal » En tant que boursier, il étudiera l’œuvre du photographe français Charles Nègre (1820-1880) au cours d’un stage de six semaines au MBAC au cours de l’hiver 1996. Il se penchera en particulier sur la riche collection de photographies de Nègre que possède le Musée et sur ce qu’il estime être un moyen esthétique de la représentation photographique chez Nègre, l’effet de flou, sur la renaissance opérée par ce photographe de la perspective traditionnelle linéaire et aérienne, enfin sur sa transposition du « réalisme pictural » en peinture en un « réalisme optique » en photographie.

Alisa Luxenberg, de Burton (Ohio), seconde récipiendaire de la bourse Lisette Model/Joseph G. Blum en histoire de la photographie, est une chercheure indépendante d’origine américaine. Elle a obtenu son doctorat de l’Institut des beaux-arts de l’Université de New York en 1991 à la suite de ses travaux sur le peintre français Léon Bonnat (1833-1922) dirigés par monsieur Robert Rosenblum. Alisa Luxenber a fait une maîtrise en histoire de l’art à l’Université de Boston en 1984; son mémoire s’intitule Speculations on Goya and Photography. Elle a été boursière invitée de la Fondation Gould à l’Université de Princeton en 1991-1992. Depuis, elle a enseigné à l’Université Washington de Saint-Louis, à l’Université de l’État de l’Ohio et au programme d’étude de l’Université de Boston à Paris. Elle a fait paraître, aux Etats-Unis et en Espagne, des articles et des monographies de catalogues d’expositions, ainsi que des rubriques de dictionnaires spécialisés, sur l’histoire artistique et culturelle dans l’Espagne et la France du XIXe siècle. Boursière, Alisa Luxenberg se penchera sur une série peu connue de photographies documentaires du Français J. Andrieu (dont l’œuvre se situe entre 1860 et 1870). Cette série intitulée Les désastres de la guerre et datée de 1871, fait écho à la série de gravures que Goya a exécutée dans les années 1800. Les photographies d’Andrieu sont tout à la fois un documentaire et un commentaire sur la guerre franco-prussienne de 1870 et sur la Commune de Paris de 1871.

1994/1995

Laurie Dahlberg, de Princeton (New-Jersey), reçoit la bourse Lisette Model/Joseph G. Blum en histoire de la photographie. Elle poursuit ses études doctorales à l’Université Princeton sous la direction du professeur Peter Bunnell. Ses recherches au Musée des beaux-arts du Canada porteront sur l’ensemble des collections de photographies françaises du XIXe siècle que la boursière analysera dans le cadre de ses travaux sur Victor Regnault et Louis Robert. Au sommet de leur production, ces deux photographes, formés en chimie, ont travaillé ensemble à la manufacture de porcelaine de Sèvres durant les années 1850. Regnault en était le directeur, alors que Robert dirigeait les ateliers de peinture et de dorure. La thèse de Laurie Dahlberg s’intitule justement : Victor Regnault, Louis Robert et la photographie à la Manufacture impériale de Sèvres. Avant d’entreprendre, à Princeton, une maîtrise ès art en histoire de l’art avec concentration en photographie du siècle dernier, elle avait obtenu au préalable une maîtrise en histoire de l’art à l’Université de l’État de l’Illinois sous la direction de la professeure Dolores Kilgo. Elle avait alors contribué aux recherches menées par celle-ci sur un spécialiste américain de la daguerréotypie, Thomas Martin Easterly; ces travaux feront l’objet d’une publication. Laurie Dahlberg a également obtenu à cette même université un B.Sc. en arts visuels en atelier avec concentration en verrerie d’art. De 1987 à 1991, elle était conservatrice des expositions à la galerie d’art de l’Université de l’État de l’Illinois. Elle a organisé plusieurs expositions et participé à la préparation des catalogues d’accompagnement, dont elle a parfois dirigé la publication. Elle a contribué plus récemment au catalogue d’exposition intitulé Thomas Eakins dont la publication, en 1993, par la National Portrait Gallery de Londres, avait été confiée à John Wilmerding.

William Stapp, de Rochester (New York), est le deuxième récipiendaire de la bourse Lisette Model/Joseph G. Blum en histoire de la photographie. Jusqu’à recemment, il était conservateur principal de la photographie à la George Eastman House, le musée international de la photographie et du film. De 1976 à 1991, il était conservateur de la photographie à la National Portrait Gallery de Washington, D. C. Il avait alors organisé maintes expositions et publié les catalogues d’accompagnement. De 1991 à 1993, alors qu’il était à la George Eastman House, William Stapp avait continué de mettre sur pied des expositions sur plusieurs photographes des XIXe et XXe siècles, depuis Hill, Adamson et Atget jusqu’à Ansel Adams et aux photographes américains de la Deuxième Guerre. Depuis les années 1970, il n’a cessé de participer à la publication d’ouvrages ou d’articles de périodiques; son activité est non seulement reconnue mais respectée. Son dernier ouvrage, à paraître prochainement chez Houghton-Mifflin, s’intitule Landscape of War : Civil War Photographs. William Stapp a plusieurs fois été invité comme membre des jurys de concours photographiques et comme conseiller et consultant auprès de divers musées américains. Au cours de son passage au CCAV, il poursuivra les recherches commencées il y a plus de dix ans sur le photogrape et archéologue américain John Beasly Greene (1832-1856) qui a travaillé en Égypte et en Algérie de 1853 jusqu’à sa mort. William Stapp a intitulé son projet de recherche : La photographie et l’archéologie au Moyen-Orient dans les années 1850.

1992/1993

Carol Payne, d’Ottawa (Ontario), est bénéficiaire d’une partie de la bourse Lisette Model/Joseph G. Blum en histoire de la photographie. Elle obtient un baccalauréat en arts visuels de l’Université York et une maîtrise en histoire de l’art de l’Université de Boston (Boston, Massachusetts); elle termine actuellement un doctorat, également à l’Université de Boston. Madame Payne a publié fréquemment des articles dans Views : The Journal of Photography in New England et a rédigé des études pour la Third Annual Studies Graduate Conference (Boston, 1992) ainsi que pour le colloque sur l’histoire de l’art organisé conjointement par l’Institut of Fine Arts et la Frick Collection (tenu à New York en 1992). Elle a travaillé pour le département de la photographie du musée J. Paul Getty, pour la Massachusetts Historical Society et la London Regional Art Gallery. En outre, elle a enseigné l’histoire de la photographie à l’Université de Boston, où elle a été ajointe à l’enseignement durant deux ans. En tant que bénéficiaire de la bourse Lisette Model/Joseph G. Blum, madame Payne travaillera à son étude sur la production photographique du photographe et cinéaste américain Ralph Steiner, entre 1920 et 1950, et sur la critique dont il a été l’objet. Connu pour sa collaboration à des films documentaires comme The Plow that Broke the Plains (1936) et The City (1939), Steiner a également joué un rôle essentiel dans le développement d’une esthétique de style documentaire dans la photographie nord-américaine des années 1920 et 1930.

Larry Schaaf, de Baltimore (Maryland), partage la bourse Lisette Model/Joseph G. Blum en hisstoire de la photographie. Monsieur Schaaf possède un baccalauréat en journalisme de l’Université du Texas, à Austin, et une maîtrise de la même université avec une thèse sur les Nineteelnth Century Photographic Positive Processes. Il a obtenu un doctorat en histoire de l’art à la University of St. Andrews, Écosse, avec une thèse intitulée : A Love of Light : Herschel, Talbot & Photography. Actuellement historien et expert indépendant, monsieur Schaaf a organisé des expositions de photographies anglaises du XIXe siècle aux États-Unis, en Écosse et en Angleterre, et a donné de nombreuses conférences sur Henry Fox Talbot, Anna Atkins, et bien d’autres, aux Etats-Unis, en Grande-Bretagne et en Europe. Il a publié des livres sur Anna Atkins, Sir John Herschel et Williaml Henry Fox Talbot, le plus récent étant Out of the Shadows : Herschel, Talbot and the Invention of Photography, publié en 1992 à la Yale University Press. Au cours de son séjour à Ottawa, il utilisera sa bourse pour poursuivre son étude des photographies de Talbot, dont le Musée des beaux-arts du Canada possède une collection importante, ainsi que le travail de Charles Piazzi Smyth, un astronome et photographe anglais du XIXe siècle.

1991/1992

Bob Shamis, de New York, est titulaire de la bourse Lisette Model/Joseph G. Blum, en histoire de la photographie. Il est étudiant de deuxième cycle, inscrit au programme de photographie des beaux-arts et de muséologie du Rochester Institute of Technology, à Rochester (New York). Il a repris ses études après avoir travaillé comme photographe, conservateur et chercheur indépendant. Ses recherches porteront sur la vie et l’œuvre du photographe américain Leon Levinstein (1913-1988), de même que sur les facteurs qui ont influencé son art.