Recherche et Bibliothèque

← Retour à la section Musée

Charles Fraser Comfort and Louise Comfort

Charles Fraser Comfort (1900-1994) fut un peintre canadien éminent et directeur de la National Gallery of Canada (1960-1965). Né en Écosse, Comfort s'installe à Winnipeg en 1912. Il travaille dans le bureau de F. H. Brigden, R. C. A., et étudie à la Winnipeg School of Art, puis à l'Art Students' League, à New York, où il est l'élève de Robert Henri. De retour au Canada en 1923, Comfort épouse Louise Irene Chase (1902-1998) l'année suivante. Ils vivent à Toronto, où Comfort établit un studio commercial, et enseigne à l'Ontario College of Art (1935-1938) et à l'Université de Toronto (1938-1960). Durant la Deuxième Guerre mondiale, il sert en Europe comme artiste de guerre officiel. Après la guerre, il reprend son poste dans l'enseignement à Toronto et poursuit sa carrière d'artiste. Durant cette période, il étudie les techniques des maîtres hollandais du XVIIe siècle aux Pays-Bas, écrit des articles pour des revues canadiennes et publie ses mémoires de guerre. En 1960, Comfort est nommé directeur de la Galerie nationale du Canada. Son mandat de cinq ans terminé, il reprend la peinture.

Durant sa longue et remarquable carrière, Charles Comfort a joui de l'amitié d'artistes canadiens, d'écrivains et de critiques. Il fut membre de nombreuses sociétés d'art, y compris la Société canadienne de l'aquarelle (membre fondateur, 1926), la Société canadienne des arts graphiques, l'Ontario Society of Artists, le Groupe des Peintres canadiens (membre fondateur, 1933), et l'Académie royale des arts du Canada (président, 1957-1960). Il reçut de nombreux témoignages d'honneur et fut nommé membre du bureau de l'Ordre du Canada en 1972.

La Bibliothèque de Charles et Louise Comfort comprend plus de 800 livres, catalogues d'exposition et périodiques publiés surtout depuis le début du XXe siècle. La Bibliothèque est riche en ouvrages dédicacés ou annotés, en inscriptions, annotations, et imprimés éphémères, p. ex. des cartes de souhaits et des lettres personnelles. La Bibliothèque Comfort contient des exemplaires de livres canadiens illustrés, dont la collection représente l'un des principaux intérêts du Musée des beaux-arts du Canada. Des artistes tels que Edwin Holgate (1892-1977), Laurence Hyde (1914 - ), Thoreau MacDonald (1901-1989) entre autres, sont représentés.

Dans son ensemble , la Bibliothèque reflète les intérêts variés de Charles et Louise Comfort. Les arts visuels sont fortement représentés, y compris l'histoire et la théorie de l'art, les méthodes et les matériaux de peinture, et les études d'artistes individuels. Une place importante est accordée à la Deuxième Guerre mondiale, y compris des livres d'histoires, des mémoires, des ouvrages de littérature et des catalogues d'exposition inspirés par la guerre. Le Musée des beaux-arts du Canada a reçu la bibliothèque de Charles et Louise Comfort en deux parties. La première partie a été offerte en 1996 par la veuve de Charles Comfort, Louise Comfort, maintenant décédée. La deuxième partie était détenue par la fille de Charles et Louise Comfort, Ruth Comfort Jackson, décédée en 1998, et a été offerte au Musée en 1999 par Ray Jackson, époux de Ruth Jackson.

Les notices pour les pièces de la Bibliothèque de Charles et Louise Comfort sont dans le catalogue en ligne de Bibliothèque et Archives. Deux guides, au niveau de la pièce, sont aussi disponibles.