Collections

Tête de vieille femmeEnlarge image

Tête de vieille femme, v. 1615

Pierre Paul Rubens
Flandre, 1577 - 1640
huile sur chêne
52 x 43,3 cm
Acheté en 1925
Musée des beaux-arts du Canada (nº 3339)

Voici une étude de tête ou « tronie » qui sera reproduite dans quelques tableaux. Quand Rubens fonde son atelier à Anvers, il crée une série entière de tronies de personnages typés qui peuvent jouer des rôles dans ses compositions : ainsi, cette femme est une vieille servante dans La découverte d’Erichthonius, v. 1616. Souvent, Rubens peint ses modèles sous différents angles; ce panneau, à l’origine plus large, comportait probablement une autre vue de cette femme. Les « tronies » servent aussi à former les assistants. En les copiant, ceux-ci apprennent à comprendre et à imiter la technique du maître. Rubens a peint cette tête en une seule séance : c’est une magnifique étude qui révèle sa maîtrise à la fois vigoureuse et sensible des matériaux, ainsi que son talent d’observateur. Rubens conservera cette effigie dans son atelier jusqu’à sa mort, après quoi le panneau sera coupé pour séparer les deux vues. Par la suite, le panneau sera augmenté du côté droit pour centrer la tête, ce qui le rendra vendable.

Catégories

International

Audioguide

Aucun audioguide

Média

Aucun média

Bibliothèque et Archives

Recherche du catalogue

En complément

Aucun extra