Collections

Des squelettes dans l'atelierEnlarge image

Des squelettes dans l'atelier, 1900

James Ensor
Belgique, 1860 - 1949
huile sur toile
111 x 79,5 cm
Acheté en 1981
Musée des beaux-arts du Canada (nº 23976)
© Succession James Ensor / SODRAC (2013)

Cette scène macabre qui se situe dans un coin de l'atelier de l'artiste reprend divers éléments présents dans d'autres tableaux d'Ensor: masques, costumes, objets orientaux et squelettes habillés qui semblent animés. Une telle collection de curiosités entassées pêle-mêle évoque la boutique de souvenirs que tenait sa mère, juste sous son atelier, à Ostende en Belgique.

Provenance 

en 1922 – 1980-03-26

Max Hallet (1864-1941), Bruxelles, Belgique, achetée de l’artiste; sa fille Suzanne Janson-Hallet et son époux Émile Janson, Bruxelles, par voie de succession [1]

1980-03-26 – 1981-04-02

E.V. Thaw & Co., Inc. (Eugene Victor Thaw, né en 1921), New York, NY, É.-U., et Stephen Hahn, New York, propriété conjointe, achetée de Suzanne Janson-Hallet [2]

1981-04-02 –
Musée des beaux-arts du Canada, achetée d’E.V. Thaw [3]

Notes 

[1] Selon le catalogue de vente de Sotheby’s de 1980, Max Hallet achète la peinture directement de l’artiste [Important Impressionist and Modern Paintings and Sculpture, Sotheby Parke Bernet, Londres, le 26 mars 1980, lot no 12]. Elle est la propriété de Hallet en 1922, comme mentionné par Le Roy [Le Roy, Grégoire. James Ensor, Bruxelles et Paris, 1922, p. 187.] Max Hallet est un avocat et un politicien socialiste qui a probablement exposé l’œuvre dans sa maison, l’élégant hôtel Max Hallet de Bruxelles, conçu par l’architecte d’art nouveau Victor Horta. Avec Ensor, Hallet est étroitement associé à l’avant-garde belge du « Groupe des Vingt » (« Les XX »), qui fait la promotion de l’art contemporain à Bruxelles. La fille de Hallet, Suzanne Janson-Hallet, et son époux, Émile Janson, hérite du tableau. Suzanne Janson-Hallet le vend le 26 mars 1980 chez Sotheby Parke Bernet de Londres [voir ci-dessus].

[2] Des squelettes dans l’atelier est achetée par Eugene Thaw et Stephen Hahn à la vente chez Sotheby’s en 1980 [voir note 1 et courriel de Patty Tang, d’ E.V. Thaw & Co. à A. Kausch, projet de recherche sur la provenance du MBAC, le 18 juillet 2008, dossier de documentation du MBAC].

[3] Le Musée des beaux-arts du Canada achète Des squelettes dans l’atelier d’E.V. Thaw & Co., le 2 avril 1981 [registre des acquisitions, dossier de documentation du MBAC].

Provenance complète
Catégories

International

Audioguide

Audioguide (1 min 45 sec)

Média

Aucun média

Bibliothèque et Archives

Recherche du catalogue

En complément

Aucun extra