Le musée est ouvert pendant les travaux sur la promenade Sussex.

Collections

Mer agitéeEnlarge image

Mer agitée, v. 1884

Claude Monet
France, 1840 - 1926
huile sur toile
60 x 73,7 cm
Acheté en 1946
Musée des beaux-arts du Canada (nº 4636)
© Succession Claude Monet / ADAGP (Paris) / SODRAC (Montréal)

Monet commençait habituellement à peindre ses scènes extérieures en plein air et il lui arrivait parfois de les terminer en atelier. Le tableau que voici traduit par la variété de la touche le mouvement de la mer et des vagues; à longs traits horizontaux, l'artiste évoque la haute mer dans le lointain alors que les spirales vibrantes et les traits plus courts rendent les vagues qui viennent se briser sur la grève.

Provenance 

Charles Edward Haviland (1865-1921), Limoges, France [1]

– 1928
Reid & Lefèvre Ltd., Londres, Angleterre [2]

1928
E.J. Van Wisselingh & Co., Amsterdam, Pays-Bas [3]

1928 – 1946-03

Gordon C. Edwards (1866-1946), Ottawa, Canada, achetée de Van Wisselingh [4]

1946-03 –

Musée des beaux-arts du Canada, achetée de G.C. Edwards [5]

Notes 

La principale source de cette provenance est le catalogue raisonné de Daniel Wildenstein, cat. no 663 [Wildenstein, Daniel, Monet. Catalogue raisonné, Köln, Taschen/Paris, Wildenstein Institute, 1996]. Les exceptions et autres documents à l’appui sont indiqués.

[1] Charles Haviland, un manufacturier de porcelaine américain à Limoges, emploie Monet comme concepteur de porcelaine. Haviland est un collectionneur avide d’artéfacts et d’estampes japonaises ainsi que de tableaux impressionnistes [d’Albis, Jean, Haviland, Paris, Dessain et Tolra, 1988, p. 41].

[2] Dans son registre de stock, le marchand hollandais, E.J. Van Wisselingh & Co., indique qu’il a fait l’achat du tableau du marchand londonien, Reid & Lefèvre Ltd., en 1928. Il le vend la même année à Gordon C. Edwards [archives Van Wisselingh, numéro de stock 5151, Rijksbureau voor Kunsthistorische Dokumentatie, La Haye, Pays-Bas].

[3] Voir note [2].

[4] Voir note [2].

[5] Registre des acquisitions [dossier de documentation du MBAC]. Edwards décide de vendre Mer agitée en 1945. Le tableau est envoyé avec 24 autres œuvres de sa collection au Grand Central Galleries de New York, le 6 mars 1945, afin qu’il soit mis en vente. Le 23 mai 1945, Knoedler & Co. de New York renvoie Mer agitée avec cinq autres tableaux au Musée des beaux-arts du Canada, qui a acheté les six œuvres en mars 1946.

Provenance complète
Catégories

International

Audioguide

Aucun audioguide

Média

Le pouvoir d'évocation (1 min 58 sec)

Le cadrage (1 min 57 sec)

Bibliothèque et Archives

Recherche du catalogue

En complément

Aucun extra