Le musée est ouvert pendant les travaux sur la promenade Sussex.

Collections

Le port d'AnversEnlarge image

Le port d'Anvers, 1906

Georges Braque
France, 1882 - 1963
huile sur toile
49,8 x 61,2 cm
Acheté en 1951
Musée des beaux-arts du Canada (nº 5782)
© Succession George Braque / SODRAC (2013)

Georges Braque pratique plusieurs styles durant sa carrière. « Le port d'Anvers » s'inscrit dans sa période fauve. En 1906, Braque visite Anvers et peint cette marine belge depuis la fenêtre de son hôtel. Tous les éléments de ce paysage tiennent du fauvisme, de la touche rapide au chromatisme du ciel, de l'eau, des bateaux et de la balustrade. Mais Braque abandonnera vite cette palette vive pour explorer avec Picasso les tons sourds et les volumes fragmentés du cubisme.

Provenance 

1907-09 –
Wilhelm Uhde (1874-1947), Paris, France (?) [1]

en 1913 –
Daniel Henry Kahnweiler (1884-1979), Paris, France (?) [2]

en 1951
E.J. Van Wisselingh & Co., Amsterdam, Pays-Bas [3]

1951 –
Musée des beaux-arts du Canada, achetée d’E.J. Van Wisselingh & Co. [4]

Notes 

[1] Braque expose six tableaux au Salon des Indépendants de Paris en septembre 1907, dont l’un est intitulé Le Port [Monneret, Jean. Catalogue raisonné du Salon des Indépendants 1884-2000, Les indépendants dans l’histoire de l’art, Paris, Grand-Palais des Champs-Élysées, 2000, p. 156, no 723]. Dans sa biographie de Braque, Alex Danchev indique qu’un tableau intitulé Le port d’Anvers ainsi que quatre autres tableaux ont été achetés par Wilhelm Uhde, et une toile par son ami, le marchand d’art parisien, Daniel Henry Kahnweiler [Danchev, Alex. Georges Braque : A Life, New York, Arcade Publishing, 2005, p. 42 et notes en bas de page nos 70 et 71].

[2] Kahnweiler prête un tableau de Braque, intitulé Anvers et daté de 1906, à une exposition organisée par Foger Fry aux Grafton Galleries de Londres [Second Post-Impressionist Exhibition, du 5 octobre au 31 décembre 1912, cat. no 113]. De là , le tableau est envoyé à New York pour être présenté à l’Armory Show de 1913 [Walt Kuhn, registre des expositions de l’Armory, fiches d’inscription des œuvres européennes, 1912, boîte 1, dossier 77; correspondance des assureurs, emballeurs et expéditeurs, 1912-1913, boîte 1, dossier 32, lettre Chenue de J. Chenue à Walter Pach, datée du 30 décembre 1912, Archives de l’art américain, Washington DC.] Puisque Braque a peint plusieurs vues du port d’Anvers en 1906, difficile de savoir si le tableau exposé à Londres et à New York est le tableau du MBAC.

[3] En mars 1951, le tableau fait partie d’une expo-vente des Watson Art Galleries de Montréal au Canada, comme partie de la collection de Peter Eilers d’E.J. Van Wisselingh & Co., Amsterdam, Pays-Bas [French Paintings of the 19th and 20th Centuries, Watson Art Galleries, Montréal, jusqu’au 17 mars 1951, no 7].

[4] Registre des acquisitions [dossier de documentation du MBAC]

Recherche en cours
Catégories

International

Audioguide

Audioguide

Média

Aucun média

Bibliothèque et Archives

Recherche du catalogue

En complément

Aucun extra

Autres oeuvres de Georges Braque

Le verre d'absinthe Le verre d'absinthe
30,1 x 24,5 cm oval