Le musée est ouvert pendant les travaux sur la promenade Sussex.

Collections

Henriette II (Grosse tête)Enlarge image

Henriette II (Grosse tête), 1927

Henri Matisse
France, 1869 - 1954
bronze sur socle de marbre
32,1 x 22 x 29 cm without base
Acheté en 1955
Musée des beaux-arts du Canada (nº 6428)
© Succession H. Matisse / SODRAC (2013)

De 1920 à 1927, Matisse aura pour modèle préféré Henriette Darricarrière. Il en réalisera trois sculptures, dont nous pouvons voir ici la deuxième. Si la première pièce de la série (1925) frappe par son réalisme, celle-ci tend plutôt vers l'abstraction. La tête symétrique est lisse et ronde, la chevelure stylisée, la figure vide d'expression. Pour la troisième version (1929), une étude de caractère plus angulaire et plus sévère, Matisse travaillera de mémoire. Bien qu'ils soient flous, les traits du visage dans le « Nu au canapé jaune » sont fort probablement ceux de Henriette.

Renseignements supplémentaires 

Signé à l’endos : 5/10 HM

Marks and Labels 

Étampé à l’endos : C. Valsuani cire perdue

Provenance 

1930-07

Galerie Pierre, Paris, France [1]

en 1953-02 – 1955-11-02

Curt Valentin Gallery (Curt Valentin, 1902-1954), New York, É.-U. [21]

1955-11-02 –

Musée des beaux-arts du Canada, acheté de la Curt Valentin Gallery [3]

Notes 

La principe source de cette provenance est le catalogue raisonné de Claude Duthuit, cat. no 70 [Duthuit, Claude. Henri Matisse. Catalogue raisonné de l’œuvre sculpté établi avec la collaboration de Wanda de Guébriant, Paris, 1997]. Les exceptions et autres documents à l’appui sont indiqués.

[1] Dans son catalogue raisonné, Claude Duthuit inclut le bronze dans l’exposition, Exposition de peintures et de sculptures de Henri Matisse, à la Galerie Pierre de Paris, en juillet 1930.

[2] Curt Valentin fonde sa galerie d’art new-yorkaise en 1937. Dans une lettre à Henri Matisse, datée du 18 septembre 1948, Curt Valentin indique son intention d’acheter cinq bronzes, parmi lesquels deux « Têtes » et une « Petite Tête ». Aucuns titres ou dimensions ne sont donnés. Valentin a déjà fait l’acquisition de huit bronzes de Matisse et souhaite en acheter douze autres [documents de Curt Valentin, III. A., The Museum of Modern Art Archives, New York]. Henriette II est la propriété de Valentin au plus tard en février 1953, quand il l’inclut dans son exposition, The Sculpture of Henri Matisse. [Curt Valentin Gallery, New York, du 10 au 28 février 1953]. Dans le catalogue de Valentin, le bronze est identifié comme étant celui du MBAC grâ ce à son socle de marbre. Le Musée des beaux-arts du Canada fait l’acquisition de l’œuvre de Valentin, le 2 novembre 1955.

[3] Voir note [2]. Registre des acquisitions [dossier de documentation du MBAC].

Recherche en cours
Catégories

International
Sculpture

Audioguide

Audioguide

Média

Aucun média

Bibliothèque et Archives

Recherche du catalogue

En complément

Aucun extra