Collections

Syndicat des gens de merEnlarge image

Syndicat des gens de mer, 1954

Marcelle Ferron
Canada, 1924 - 2001
huile sur toile
166,5 x 196,8 cm
Acheté en 1994
Musée des beaux-arts du Canada (nº 37593)
© Succession Marcelle Ferron / SODRAC (2013)

Pendant qu’elle habite Paris de 1954 à 1966, Ferron achète et broie ses propres pigments auxquels elle mélange de l’huile de pavot, ce qui lui permet de peindre dans des tons particuliers de violet, de bleu et de jaune - des teintes caractéristiques de cette période. Ses contemporains en Europe sont impressionnés par ses grandes oeuvres, car ils peignent toujours dans de plus petits formats et bien souvent dans des tons plus sombres. Les questions sociales interpellent Ferron, mais un titre comme celui-ci n’est pas sans humour; dans son esprit, il évoque le militantisme de salon de ses voisins français dans leur quartier huppé de Clamart, qui contraste avec la situation sociale de son Québec natal où les syndicalistes sont emprisonnés pour avoir manifesté dans les rues.

Catégories

Canadienne

Audioguide

Audioguide (1 min 47 sec)

Média

Aucun média

Bibliothèque et Archives

Recherche du catalogue

En complément

Aucun extra