Expositions

L'éveil de la beauté. Dessins des préraphaélites et de leurs contemporains tirés de la collection Lanigan

09 oct 2015 - 03 janv 2016

Salles des dessins, estampes et photographies

Visitez le site web de l’exposition | Article Magazine MBAC

Couvrant l’ensemble de la période victorienne, cette exposition retrace l’évolution du dessin britannique et témoigne du nouvel intérêt pour cet art qui s’est développé pendant le règne de la reine Victoria, de 1837 à 1901. Tout en invitant à la contemplation d’œuvres d’artistes liés au mouvement Arts and Crafts et au courant dit esthétisme, l’exposition met en lumière le travail des génies préraphaélites que furent Edward Burne-Jones, John Everett Millais, William Holman Hunt et Dante Gabriel Rossetti, tout comme celui des grands académiciens Edward Poynter et Frederic Leighton. Par la diversité des sujets, des techniques et des fonctions – depuis les esquisses préparatoires jusqu’aux dessins très aboutis conçus comme des œuvres d’art en soi – L’éveil de la beauté nous fait découvrir la richesse, la diversité et l’élégance du dessin britannique de cette période historique à travers le regard d’un collectionneur averti. 

Organisée par le Musée des beaux-arts du Canada.

Frederick Sandys, <em>La fille du roi Pellès portant le vase du saint Graal</em>, 1861, plume et encre noire sur papier vélin, 32,2 × 23,5 cm. Collection Lanigan, Saskatoon. Promesse de don au Musée des beaux-arts du Canada. Photo © MBAC

Frederick Sandys, La fille du roi Pellès portant le vase du saint Graal, 1861, plume et encre noire sur papier vélin, 32,2 × 23,5 cm. Collection Lanigan, Saskatoon. Promesse de don au Musée des beaux-arts du Canada. Photo © MBAC