Biennale de Venise 2015 - Exposition internationale d’art
9 mai – 22 novembre 2015


Le Musée des beaux-arts du Canada (MBAC) est fier d’organiser, avec la commissaire invitée Marie Fraser, l’installation de l’œuvre du collectif d’artistes BGL au pavillon du Canada dans le cadre de la 56e exposition internationale d’art de la Biennale di Venezia 2015, à Venise en Italie.

Cent-vingt ans après ses débuts, la Biennale de Venise fascine toujours le monde de l’art. Tous les deux ans, elle présente ce qui se fait de mieux en matière d’art contemporain international. L’édition de 2015 accueillera des artistes de premier plan représentants plus de 85 nations. Leurs œuvres seront exposées de mai à novembre dans leur pavillon respectif et dans les espaces d’exposition adjacents.

Choisis par un comité national de sélection, les artistes du collectif BGL, originaires de la ville de Québec, représenteront le Canada à la Biennale de Venise 2015. Jasmin Bilodeau, Sébastien Giguère et Nicolas Laverdière, dont les noms sont à l’origine de BGL, créent ensemble depuis 20 ans des sculptures, des installations et des performances ambitieuses.

Canadassimo, de BGL, transforme entièrement le pavillon canadien du Giardini di Castello : des échafaudages agrandissent l’extérieur et l’intérieur est rempli d’une multitude d’objets étranges.

« Canadassimo métamorphose complètement le pavillon du Canada en proposant un parcours insolite qui débute à l’extérieur par une structure d’échafaudage, comme si l’exposition était encore en chantier. Sous cette structure se trouve l’entrée d’un dépanneur, un petit commerce de quartier typique de ceux que l’on retrouve au Québec avec ses étalages d’aliments transformés et de divers produits domestiques. À ce lieu un peu bordélique et mal entretenu – commun à ce genre de magasin –, succède un espace de vie beaucoup plus sobre mais dans lequel on perçoit une passion pour le recyclage. Ce loft donne ensuite accès à ce que BGL a surnommé l’atelier, où s’accumulent des centaines d’objets de toutes sortes et des boîtes de conserve dégoulinantes de peinture, empilées les unes sur les autres. Après avoir traversé cet étrange espace de vie et de travail, on peut s’offrir un moment de détente sur une terrasse extérieure avec une vue imprenable sur les Giardini. »

(Marie Fraser, catalogue de la 56e exposition internationale d’art la Biennale di Venezia)

© 2014 Musée des beaux-arts du Canada. Tous droits réservés.    |   haut