Charmaine A. Nelson est professeure d’histoire de l’art à l’Université McGill. Elle a fait des contributions révolutionnaires dans les domaines de la culture visuelle de l’esclavage, de la race et de la représentation, ainsi que dans l’étude des gens noirs au Canada. Nelson a publié six livres, y compris The Color of Stone: Sculpting the Black Female Subject in Nineteenth-Century America (La couleur de la pierre. Sculpter le sujet féminin noir dans l’Amérique du XIXe siècle) aux presses de la University of Minnesota en 2007 et Slavery, Geography, and Empire in Nineteenth-Century Marine Landscapes of Montreal and Jamaica (Représentations de l’esclavage, de la géographie et de l’empire dans les paysages marins de Montréal et de la Jamaïque au XIXe siècle) chez Routledge/Taylor & Francis en 2016. Plus récemment, en 2017-2018, elle a été la William Lyon Mackenzie King Visiting Professor of Canadian Studies (Professeure invitée en études canadiennes) à la Harvard University.

Les avis de recherche d’esclaves en fuite et le (ou en tant que) portrait au Canada au tournant du XIXe siècle

Mercredi 27 février 2019
10 h 30 - 12 h
Musée des beaux-arts du Canada
Auditorium
380, promenade Sussex
Ottawa, (Ontario) K1N 9N4
Canada

Cette discussion analysera les différences et les ressemblances entre les représentations apparemment « artistiques » d’Africains asservis et les descriptions textuelles des corps de ces gens soumis à l’esclavage qui sont les éléments de base des avis de recherche de fugitifs. En présentant les annonces d’esclaves comme une forme de culture visuelle, Charmaine A. Nelson les positionne comme un des éléments de l’appareil colonial (qui comprend les propriétaires d’esclaves, les imprimeurs et les gardiens de prison) qui a fait perdurer la distinction raciale entre populations libres et populations asservies.

En anglais avec interprétation simultanée en français.

En savoir plus sur les autres événements de cette série. 


Acheter des billets

CONFÉRENCE

Mercredi 27 février 2019
10 h 30 - 12 h 00
Ajouter au calendrier