J. van der Vliet, 2016, « Anonyme, Modèle d'un navire marchand, Pays-Bas, 1755 ».

J. van der Vliet, 2016, « Anonyme, Modèle d'un navire marchand, Pays-Bas, 1755 » dans  J. van der Vliet et A. Lemmers (ed.), Modèles de marine au Rijksmuseum, catalogue en ligne des collections. Amsterdam : hdl.handle.net/10934/RM0001.COLLECT.245024. Source : Rijksmuseum, Amsterdam  

L’héritage de l’esclavage et la pratique muséale contemporaine

Mercredi 16 juin 2021, 9 h
Cet événement est virtuel. YouTube

Trois spécialistes néerlandais discutent de l’héritage du rôle des Pays-Bas dans l’esclavage transatlantique et de l’importance de mettre en œuvre des stratégies d’inclusion sociale et culturelle dans les musées, aujourd’hui et à l’avenir.

Branchez-vous sur le canal YouTube du MBAC à partir du 16 juin à 9h HAE afin de regarder l’enregistrement de la conférence.

Cet événement compte trois présentations :

1. La race et l’esclavage dans le monde néerlandais
Comment les conceptions racialisées de la différence humaine se sont-elles développées dans la première république hollandaise moderne, et comment ces développements sont-ils liés à l’histoire de l’esclavage dans le monde atlantique? Cette conférence retrace l’histoire de la racialisation et le rôle des Pays-Bas dans l’esclavage transatlantique, son abolition et ses séquelles.

2. Rembrandt et l’esclavage
Le Rijksmuseum d’Amsterdam est surtout connu pour sa collection de peintures du XVIIe siècle, dont La ronde de nuit de Rembrandt est la plus célèbre. Aujourd’hui, pour la première fois de son histoire, le Rijksmuseum organise une exposition sur l’esclavage. Comment lier ce thème à notre collection? Qu’avons-nous appris en travaillant sur cette exposition?

3. Les musées voient la couleur : Qui a peur d’être vulnérable, autocritique et curieux?
Alors que les institutions culturelles des Pays-Bas s’efforcent d’être plus inclusives et de faire face à leur passé colonialiste, « Musea bekennen kleur » (Les musées voient la couleur) est un nouveau réseau de grands et petits musées néerlandais qui vise à ancrer durablement la diversité et l’inclusion dans le secteur des musées et du patrimoine.

Les conférenciers de cet événement virtuel sont :

Dr. Karwan Fatah-Black

Maître de conférences. Leiden University, Pays-Bas.

M. Fatah-Black est conférencier en histoire sociale et économique à l’Institut d’histoire de l’Université de Leiden. Il a publié des ouvrages sur l’histoire du commerce atlantique au début des temps modernes, le gouvernement colonial, l’esclavage et l’émancipation.

Dr. Valika Smeulders

Chef de l’histoire Rijksmuseum, Pays-Bas

Dans son travail, Valika Smeulders se concentre sur le patrimoine, le passé colonial, la diversité sociale, la représentation et les nouveaux publics. Depuis 2017, Valika est conservatrice de l’histoire au Rijksmuseum et, en 2020, elle a été nommée Chef de l’histoire. Valika et son équipe sont responsables de Slavery, la première exposition du Rijksmuseum à examiner l’esclavage à l’époque coloniale néerlandaise.

Dr. Aspha Bijnaar

Fondatrice et directrice générale, EducatieStudio, Pays-Bas

Aspha Bijnaar est une sociologue néerlandaise originaire du Surinam, fondatrice de l’EducationStudio et coordinatrice du projet national néerlandais de collaboration Les Musées voient la couleur. Aspha Bijnaar a rédigé et développé diverses publications, expositions et modules d’enseignement sur l’héritage et le legs de l’esclavage aux Pays-Bas et dans les colonies néerlandaises.

Mercredi 16 juin 2021, 9 h 00
Ajouter au calendrier