Manasiah Akpaliapik. Photo : Annie Skidd
John Houston. Photo : Chris Reardon / Directors Guild of Canada

Rencontre avec les experts : Manasiah Akpaliapik et John Houston

Jeudi 9 mai 2019
18 h - 19 h 30
Musée des beaux-arts du Canada
Salles d'art canadien et autochtone
380, promenade Sussex
Ottawa, (Ontario) K1N 9N4
Canada

Admirez les estampes et sculptures des salles d’art canadien et autochtone avec Manasiah Akpaliapik et John Houston.

Par la mise en commun de leur expérience du Nord, ils discuteront des œuvres maîtresses produites par des artistes auxquels ils sont liés, ainsi que des héritages familiaux en art inuit.

Né en 1955 dans le nord de l’île de Baffin, Manasiah Akpaliapik appartient à la dernière famille de la région à avoir abandonné le mode de vie traditionnel inuit. Artiste dont les œuvres ont été présentées dans des institutions comme le Musée des beaux-arts de l’Ontario et le Musée national des beaux-arts du Québec, Manasiah crée, depuis quarante ans, des pièces inspirées de son amour profond des animaux, des légendes inuites et d’échanges respectueux entre humains et animaux. Il maîtrise la danse du tambour, ainsi que la fabrication de tambours et de kayaks.

L’histoire de John Houston a pour cadre l’Arctique et la Nouvelle-Écosse. Il tient sa passion pour le conte des Inuits qui l’ont vu grandir (alors que ses parents James et Alma faisaient la promotion de leur art) et de ses ancêtres des Maritimes. Diplômé de Yale, John devient conseiller en fabrication d’estampes à Pangnirtung, réapprend l’Inuktitut, puis réalise des films en Arctique et ailleurs dans le monde. Avec sa mère, il crée la Houston North Gallery, qui souligne sa 38e année d’activité. Auteur et réalisateur de six films primés, John vit maintenant à Halifax avec sa femme Ree Brennin Houston et leur fils Dorset, où ils reçoivent fréquemment la visite de leur fille Becky Kilabuk.

En anglais avec période de questions bilingue. 

Entrée libre

Jeudi 9 mai 2019
18 h 00 - 19 h 30
Ajouter au calendrier