Les œuvres de la lauréate et des quatre finalistes du Prix Sobey pour les arts sont présentées dans le cadre d’une exposition collective qui, cette année, se tient au Musée des beaux-arts du Canada.

Cette présentation fascinante et inspirante est l’occasion de voir ce qui se fait de mieux et de plus nouveau en art contemporain canadien.

Visitez la section consacrée au Prix Sobey pour les arts pour en savoir plus sur les finalistes de cette année : Joi T. Arcand, Jordan Bennett, Kapwani Kiwanga, Jeneen Frei Njootli et Jon Rafman. 

Organisée par le Musée des beaux-arts du Canada et la Fondation Sobey pour les arts.

Exposition

Exposition du Prix Sobey pour les arts
Mercredi 3 octobre 2018 - Dimanche 10 février 2019

Emplacement

Musée des beaux-arts du Canada
380, promenade Sussex
Ottawa, (Ontario) K1N 9N4
Canada

Œuvres

Articles connexes

Lors du dévoilement de l’identité du lauréat du Prix Sobey pour les arts en 2018, Chris Hampton traite de l’importance acquise par ce prix et de la volonté du milieu muséal de faire briller les artistes.
L’œuvre de Jeneen Frei Njootli défie le circonscrit et le statique, se projetant plutôt au-delà des notions de temps et d’espace tout en étant inextricablement liée à la vie.
Les appartenances culturelles sont au cœur du travail de Jordan Bennett, qui évoque une vénération particulière pour la connaissance qu’elles portent en elles.
Joi T. Arcand exprime ses réflexions personnelles en écriture crie pour redynamiser cette langue autochtone et créer un paysage où les termes cris ont une présence affirmée.
Dans ses œuvres, Jon Rafman cherche à faire voler en éclats la cloison qui sépare réalité et mondes virtuels sur nos écrans, puisant à la fois dans l’immersion et l’aliénation.
Dans son travail artistique, Kapwani Kiwanga est inspirée par des objets et des articles qui exposent à la vue les déséquilibres créés, ou maintenus, par les structures de pouvoir social, politique et...