Moyra Davey. Les fervents

Une nouvelle exposition qui présente le travail de l’une des artistes conceptuelles les plus novatrices au Canada

Depuis sa première exposition à la Galerie SAW d’Ottawa en 1984, Moyra Davey continue à repousser les limites entre photographie, film, écriture et expérience humaine.

Cette nouvelle exposition comprend 54 photographies et 6 films de Davey, de même que plus d’une douzaine d’œuvres de la collection du Musée. Conçue par l’artiste et la commissaire Andrea Kunard, l’exposition explore la trajectoire de la créatrice depuis ses premières images de famille et d’amis jusqu’à ses portraits de détritus du quotidien, ses photographies postées et ses films traitant du travail d’écrivains, de philosophes et d’artistes.

L’un des moments forts de l’exposition est le nouveau film de Davey, i confess, et les photographies qui l’accompagnent, portant sur ses souvenirs de la vie au Québec au cours des années 1970 et 1980.

Date

Jeudi 1 octobre 2020 - Dimanche 3 janvier 2021

Emplacement

Musée des beaux-arts du Canada
380, promenade Sussex
Ottawa, (Ontario) K1N 9N4
Canada

Œuvres

À propos de l’artiste

i confess (image fixe), 2019. Vidéo HD avec son; 56 min 46 s. Collection de l’artiste; avec l’autorisation de greengrassi, Londres et de la Galerie Buchholz, Berlin/Cologne/New York. © Moyra Davey. Photo : avec l’autorisation de l’artiste

Née à Toronto, Moyra Davey, dans ses premières images, s’intéresse d’abord à ses amis et sa famille, avant de se tourner vers la photographie des choses du quotidien, comme des bouteilles de whisky et des piles de disques vinyles.

Une de ses toutes premières séries, Copperheads [Têtes de cuivre] (1990), est constituée de gros plans agrandis de pièces de un cent usées, reflétant l’effet de l’action humaine sur les objets usuels. Explorant des thématiques similaires, ses célèbres photographies pliées, qu’elle commence en 2009, consistent en des images collées ensemble et expédiées à des institutions et à des amis, parfois avec du texte ajouté. Froissées et portant des morceaux de ruban adhésif encore bien visibles, les photographies sont ensuite dépliées et assemblées en grilles.

Au milieu des années 2000, Davey se concentre sur la vidéo. Composés d’extraits d’images en mouvement montées librement, les films de Davey intègrent un récit personnel fonctionnant presque comme un monologue intérieur. Fusionnant ses expériences personnelles et celles d’artistes, écrivains et philosophes bien connus, ils brouillent les frontières entre objectivité et subjectivité, document et fiction. 

Davey expose aussi individuellement à travers l’Amérique du Nord et en Europe, et ses œuvres figurent dans de nombreuses et importantes collections publiques et particulières. Elle a également produit plusieurs livres d’artiste et publications. Moyra Davey vit et travaille à New York.

Moyra Davey et la collection de photographies du Musée des beaux-arts du Canada
 

L’exposition propose également des photographies historiques de la collection du Musée, notamment des œuvres d’Eugène Atget, de Julia Margaret Cameron, de Walker Evans et de Joyce Wieland.

Julia Margaret Cameron, Mme Duckworth (Mme Leslie Stephen), avril 1867, épreuve à l'albumine argentique, 27,4 x 21,9 cm. Musée des beaux-arts du Canada, Ottawa. Photo : MBAC

Eugène Atget, Saint-Cloud, acacia, v. 1919–1921, épreuve à l'albumine argentique, 17,2 x 21,3. Musée des beaux-arts du Canada, Ottawa. Photo : MBAC

Walker Evans Portrait dans le métro, v. 1938‑1941 épreuve à la gélatine argentique, 20 x 25,2 cm Don de Phyllis Lambert, Montréal, 1982 Musée des beaux‑arts du Canada, Ottawa © Walker Evans Archive, The Metropolitan Museum of Art Photo : MBAC

Vidéos en vedette

La Grande Visite du Samedi – Moyra Davey. Les Fervents.

Joignez-vous à Béatrice Djahanbin, éducatrice au département Éducation et programmes publics, pour un survol de l’exposition.

Sasha Suda – Bienvenue à Moyra Davey. Les fervents

Sasha Suda, directrice générale du Musée des beaux-arts du Canada, vous souhaite la bienvenue à cette nouvelle exposition.

Moyra Davey. Les fervents

Découvrez un premier aperçu de l’exposition Moyra Davey. Les fervents, présentée au Musée à partir du 1er octobre.

 

Vues de l'installation

 

Contenu connexe

  

CATALOGUE

I CONFESS

Fondé sur le film éponyme réalisé par Davey en 2019, ce livre à la fois très intime et éminemment politique examine un chapitre irrésolu de l’histoire québécoise dans une perspective interdisciplinaire unique, attirant l’attention sur les enjeux contemporains du séparatisme tout en manifestant la relation de complémentarité qui unit le texte et la photographie selon l’artiste.


Avec des textes de Moyra Davey ; Dalie Giroux, professeure agrégée à l’Université d’Ottawa et Andrea Kunard, conservatrice associée au Musée des beaux-arts du Canada à Ottawa, et une affiche encartée. Bilingue | Broché | 168 pages (90 illustrations)

EN SAVOIR PLUS

 

SOUTENU PAR LE PROGRAMME DE PHOTOGRAPHIE DE LA BANQUE SCOTIA AU MUSÉE DES BEAUX-ARTS DU CANADA