Photographe non identifié, Portrait de deux prospecteurs non identifiés, v. 1860. Institut Canadien de la Photographie. MBAC, Ottawa

Des rivières de la Californie aux sommets enneigés du Yukon, cette exposition raconte, à travers des images fascinantes et en grande partie inédites, les espoirs, les rêves et les illusions de toute une génération de chercheurs d’or. Elle explore aussi deux avancées importantes de l’histoire de la photographie : l’image unique sur métal et les images multiples sur verre, puis sur papier.

Or et argent est organisée par l’Institut canadien de la photographie en partenariat avec Bibliothèque et Archives Canada. Cette exposition a été rendue possible grâce à la donation de la collection « Origines de la photographie » du fonds Archive of Modern Conflict.

Exposition

Or et argent. Images et imaginaires de la ruée vers l'or
Vendredi 3 novembre 2017 - Lundi 2 avril 2018

Emplacement

Musée des beaux-arts du Canada
Salles de l’Institut canadien de la photographie
380, promenade Sussex
Ottawa, (Ontario) K1N 9N4
Canada

Vues de l'installation

Vidéo en vedette

En plus d’avoir fait rêver des centaines de milliers de personnes au XIXe siècle, l’or et l’argent sont des métaux essentiels dans la composition des premières photographies. Apprenez-en davantage dans cette vidéo.

Or et argent, une exposition de l’Institut canadien de la photographie

Livre photo

31,5 x 23 x 1 cm (12,4 x 9 x 0,4 po), Broché, 128 pages, ISBN 979-10-90306-67-7

Or et argent de Luce Lebart propose une relecture contemporaine d’un fonds d’archives inédites sur la ruée vers l’or en Californie. Don d’Archive of Modern Conflict, il est désormais conservé à l’Institut canadien de la photographie du Musée des beaux-arts du Canada.

De jeunes argonautes du XIXe siècle fixent et défient l’objectif, bouleversant toutes les conventions du portrait. Tout dans ces images, les attitudes, les regards, les vêtements, diffère des représentations habituelles de la daguerréotypie. Avec ces portraits, une série de paysages eux aussi tirés sur métal révèle une iconographie pionnière du paysage américain qui met l’accent sur l’exploitation du territoire par l’homme. Les photographes sont intervenus sur les clichés après leur tirage, agrémentant les ruisseaux de poussière d’or ou rehaussant les tamis de chercheur d’or de pépites. Le design du livre vient souligner les liens entre l’or de l’Ouest et l’argent, deux métaux dont les sels sont utilisés en photographie.

Or et argent de Luce Lebart est publié en coédition par RVB BOOKS et l'Institut canadien de la photographie.

From emerging talent to historical archives and established artists, the Canadian Photography Institute is the place to see and study photography in all its forms.

 

FOUNDING PARTNER

SUPPORTED BY

Avec ses nouveaux talents, ses archives historiques et ses artistes renommés, l’Institut canadien de la photographie est l’endroit idéal pour admirer et étudier la photographie sous toutes ses formes.

 

PARTENAIRE FONDATEUR

AVEC L'APPUI DE LA