Rembrandt van Rijn, Self-Portrait wearing a Hat and two Chains, c. 1642-1643

Rembrandt à Amsterdam. Créativité et concurrence

Explorez l’ascension de l’un des grands artistes de la tradition européenne, Rembrandt van Rijn (1606–1669).

En faisant dialoguer ses peintures, gravures et dessins avec les œuvres de ses amis, disciples et rivaux, dont beaucoup sont présentées au Canada pour la première fois, Rembrandt à Amsterdam révèle la synergie entre un artiste surdoué et l’environnement stimulant qui l'a mis au défi et inspiré.

Organisée par Stephanie Dickey, Rembrandt à Amsterdam est la première exposition à retracer les décennies centrales et transformatrices de la carrière de l’artiste dans le contexte du marché de l’art d'Amsterdam. C’est aussi la première exposition d’envergure sur Rembrandt au Canada depuis 1969, ainsi que la première à être présentée au Musée des beaux-arts du Canada.

La République des Provinces-Unies de l’époque de Rembrandt avait un lien très clair avec l’histoire de l’ïle de la Tortue grâce à des contacts entre les peuples autochtones et les colons néerlandais et à travers le legs du commerce transatlantique des esclaves. Une sélection d'œuvres d’art contemporain et autochtone retrace ces rapports et explore une perspective plus large au-delà de l’Europe, alors que des contributions de Joana Joachim, Gerald McMaster et Rick Hill étudient l’impact du projet colonial néerlandais sur les populations noires et autochtones.

Organisée par le Musée des beaux-arts du Canada, à Ottawa, et le  Städel Museum, de Francfort-sur-le-Main

L’exposition est placée sous le copatronage de Sa Majesté le roi des Pays-Bas et du Bureau du gouverneur général du Canada. L’ambassade des Pays-Bas au Canada et le Festival canadien des tulipes figurent parmi les fiers partenaires.

Date

Bientôt à l'affiche

Emplacement

Musée des beaux-arts du Canada Salles d’expositions temporaires
380, promenade Sussex
Ottawa, (Ontario) K1N 9N4
Canada


Prochain arrêt
Städel Museum, Francfort-sur-le-Main (Allemagne)
Du 6 octobre 2021 au 30 janvier 2022


 

Rembrandt van Rijn, Paysage avec un pont de pierre, v. 1638, huile sur panneau

Rembrandt van Rijn, Paysage avec un pont de pierre, v. 1638, huile sur panneau, 29,5 × 42,5 cm. Rijksmuseum, Amsterdam. Acheté grâce à l’appui de la Vereniging Rembrandt et d’A. Bredius, Amsterdam (SK-A-1935). Photo : Rijksmuseum, Amsterdam


 
Ruth Cuthand, Smallpox [La variole], 2011, perles de verre, carton sans acide avec flocage de rayonne, fil de nylon et de polyester-coton, peinture à l’huile, Plexiglas et cadre en bois

Ruth Cuthand, Smallpox [La variole], 2011, perles de verre, carton sans acide avec flocage de rayonne, fil de nylon et de polyester-coton, peinture à l’huile, Plexiglas et cadre en bois, 64 × 49 × 3 cm. Musée des beaux-arts du Canada, Ottawa. © Ruth Cuthand. Photo : MBAC


 
Nicolaes Maes, La dentellière, 1655, huile sur panneau

Nicolaes Maes, La dentellière, 1655, huile sur panneau. 57,1 × 43,8 cm. Musée des beaux-arts du Canada, Ottawa. Acheté en 1954 (6189). Photo : MBAC


 
Rembrandt van Rijn, Autoportrait au chapeau et aux deux chaînes, v. 1642–1643, huile sur panneau

Rembrandt van Rijn, Autoportrait au chapeau et aux deux chaînes, v. 1642–1643, huile sur panneau. 72 × 54,8 cm. Museo Nacional Thyssen-Bornemisza, Madrid (331 / 1976.90). Photo © Museo Nacional Thyssen-Bornemisza, Madrid

Rembrandt van Rijn, Héroïne de l’Ancien Testament, 1632/1633, huile sur toile

Rembrandt van Rijn, Héroïne de l’Ancien Testament, 1632/1633, huile sur toile, 109,2 × 94,4 cm. Musée des beaux-arts du Canada, Ottawa. Acheté en 1953 (6089). Photo : MBAC


 
Rembrandt van Rijn. Le moulin, 1641. eau-forte sur papier vergé

Rembrandt van Rijn. Le moulin, 1641. eau-forte sur papier vergé. 14,7 × 20,7 cm. Musée des beaux-arts du Canada, Ottawa. Don à la mémoire de Margaret Wade Labarge, de sa collection, 2010 (43099). Photo : MBAC


 
Skawennati, Ceinture wampum à deux rangs, 2016–2017, cuir, tendon artificiel, perles de verre et vernis à ongles

Skawennati, Ceinture wampum à deux rangs, 2019, cuir, tendon artificiel, perles de verre et vernis à ongles, 14,7 × 73 × 0,5 cm. Musée des beaux‑arts du Canada, Ottawa. © Skawennati. Photo : MBAC


 
Rembrandt van Rijn, Nature morte aux paons, v. 1639, huile sur toile

Rembrandt van Rijn, Nature morte aux paons, v. 1639, huile sur toile. 145 × 135,5 cm. Rijksmuseum, Amsterdam (SK-A-3981). Photo : Rijksmuseum, Amsterdam


 
Moridja Kitenge Banza, De 1848 à nos jours / coupe de bateau négrier, 2006–18. Encre et mine de plomb sur mylar

Moridja Kitenge Banza, De 1848 à nos jours / coupe de bateau négrier, 2006–18. Encre et mine de plomb sur mylar, 106.8 x 280 cm. Acheté en 2021. Musée des beaux‑arts du Canada, Ottawa. © Moridja Kitenge Banza Photo: avec l'autorisation de l'artiste et de la Galerie Hugues Charbonneau, Montréal
 

 


 

sfd

Explorez le DigitorialMD de Rembrandt à Amsterdam

Comment le fils d'un meunier de la ville portuaire de Leyde est-il devenu un peintre, dessinateur et graveur de renommée mondiale? Découvrez tout ce qu’il faut savoir à propos de l’exposition et de l’artiste néerlandais Rembrandt van Rijn dans ce nouveau DigitorialMD – une expérience en ligne enrichissante conçue par le Städel Museum en collaboration avec le Musée des beaux-arts du Canada.  

COMMENCEZ L’EXPLORATION

 

 

 

Série de conferences Rembrandt

L’héritage de l’esclavage et la pratique muséale contemporaine

L’héritage de l’esclavage et la pratique muséale contemporaine
En vue de l’ouverture de Rembrandt à Amsterdam au Musée, apprenez-en davantage sur l’exposition auprès de trois experts des Pays-Bas dans une présentation sur la race, l’esclavage et l’inclusivité dans les musées.

 

Rembrandt : L’art et la vie

Rembrandt : L’art et la vie
Une introduction à Rembrandt van Rijn, sa vie, son art et le contexte de l’exposition Rembrandt à Amsterdam.

 

Rembrandt à Ottawa : Nouveau contexte, nouvelles perspectives

Rembrandt à Ottawa : Nouveau contexte, nouvelles perspectives
L’exposition Rembrandt à Amsterdam est la première à s’ouvrir au Musée depuis le début de la pandémie. L’équipe de conservateurs du Musée discute de l’exposition et de la façon dont elle a évolué pour inclure diverses perspectives.

 

Pourquoi Rembrandt?

Pourquoi Rembrandt?
Jan Blanc a écrit l’article « Pourquoi Rembrandt? » pour le catalogue de l’exposition Rembrandt à Amsterdam. Cet article interroge les raisons pour lesquelles Rembrandt est devenu, après sa mort, l’un des peintres les plus célèbres de l’histoire de l’art. Écoutez l’échange entre Jan Blanc et Itay Sapir.

 

Vidéo en
vedette

 

Une observation approfondie de l’Héroïne de Rembrandt


Laissez-vous surprendre par vos découvertes en regardant longuement l'art. Regardez attentivement le tableau Héroïne de l'Ancien Testament de Rembrandt van Rijn avec l'éducatrice Andrea Gumpert. 

 

Rembrandt à Amsterdam. Créativité et concurrence

CATALOGUE

Rembrandt à Amsterdam.

Rembrandt à Amsterdam s’accompagne d’un catalogue savant richement illustré, dirigé par Stephanie Dickey et publié dans des éditions séparées en français, anglais et allemand.


Publié sous la direction de Stephanie S. Dickey et Jochen Sander, avec contributions de Jonathan Bikker, Jan Blanc, Sonia Del Re, Stephanie S. Dickey, Rudi Ekkart et Claire van den Donk, Robert Fucci, Jasper Hillegers, Maarten Prak, Jochen Sander, Friederike Schütt, Martin Sonnabend. Relié | 384 pages

EN SAVOIR PLUS

Contenu connexe

AVEC LE GÉNÉREUX SOUTIEN DE

Bader Logo

COMMANDITÉE PAR

Pacart Logo

Touchstone Logo

AVEC L’APPUI DU GOUVERNEMENT DU CANADA

Canada Logo