William Kentridge, image fixe tirée de More Sweetly Play the Dance, 2015, installation vidéo 8 canaux haute définition, 15 min, avec 4 porte-voix. Musée des beaux-arts du Canada, Ottawa. Acheté en 2016. © William Kentridge avec la permission de la Marian Goodman Gallery

William Kentridge: More Sweetly Play the Dance

Vivez l’expérience de cette œuvre politique multisensorielle à succès au Musée des beaux-arts du Canada.

More Sweetly Play the Dance, de l’artiste sud-africain William Kentridge, encercle les spectateurs dans une parade de personnages apparemment sans fin. Véritable procession dansante de dessins animés et de vidéos, la frise longue de 35 mètres d’images et de son en mouvement nous invite à entrer dans une danse macabre tout en nous donnant l’occasion de réfléchir aux notions d’injustice et d’inhumanité.

 

 

Date

Samedi 14 décembre 2019 - Dimanche 8 novembre 2020

Emplacement

Musée des beaux-arts du Canada
Salles d’art contemporain
380, promenade Sussex
Ottawa, (Ontario) K1N 9N4
Canada

Je m’intéresse à l’art politique, c'est-à-dire un art de l’ambiguïté, de la contradiction, de gestes inaboutis et d’issues aléatoires. Un art (et une politique) dans lequel l’optimisme est bridé et le nihilisme tenu à distance. Le film lui-même […] s’insère dans une série de projets qui traitent de désespoir en cette ère de disparition des utopies…

– William Kentridge

 

William Kentridge, vue d’installation de More Sweetly Play the Dance, 2015 à la Marian Goodman Gallery, New York, 2016, installation vidéo 8 canaux haute définition, 15 min, avec 4 porte-voix. Musée des beaux-arts du Canada, Ottawa. Acheté en 2016. © William Kentridge avec la permission de la Marian Goodman Gallery. Photo : Cathy Carver

 

Articles connexes