Bertram Brooker

« Le grand art est essentiellement inutile, au sens pratique. Il n´a d´attrait que pour l´esprit ».
(Bertram Brooker, 1929)

Peintre, illustrateur, sculpteur et romancier, le dynamique Bertram Brooker a principalement fait carrière comme directeur de publicité. Il a été le premier Canadien à exposer de l´art abstrait, et pendant deux ans, il a rédigé une chronique hebdomadaire sur les arts, intitulée « The Seven Arts », publiée dans plusieurs journaux canadiens. Il a été étroitement associé au Groupe des Sept, en particulier à Lawren S. Harris, avec qui il partageait une vue mystique de la nature.

Artiste autodidacte, possédant un vif intérêt pour la musique, Brooker a quitté l´école à l´âge de douze ans. En 1905, il est venu s´établir au Canada avec sa famille, à Portage-la-Prairie, au Manitoba, où il a occupé plusieurs emplois et a acquis des compétences en travail de bureau en suivant des cours du soir. En 1921, il déménage à Toronto pour travailler comme rédacteur en chef d´une revue, se joignant peu de temps après à l´Arts and Letters Club, où il a rencontré les membres du Groupe des Sept. Il a commencé à faire des expériences avec la peinture à l´huile, créant des formes abstraites, et, dès 1926, il peignait sérieusement et travaillait comme journaliste pigiste. L´année suivante, il a présenté sa première exposition solo d´œuvres abstraites, et, en 1928, il a exposé avec le Groupe des Sept.

Lors d´un voyage à Winnipeg en 1929, Brooker a rencontré LeMoine FitzGerald, dont le travail figuratif l´a immédiatement inspiré, et s´est lié d´amitié avec lui. Sans hésiter, il a abandonné l´abstraction au profit de la forme et de la structure, passant à des paysages, des figures réalistes et, plus tard, des natures mortes. Son tableau de 1931, Nus dans un paysage a déclenché un véritable tumulte à l´Art Gallery of Toronto, qui a refusé de l´exposer. Membre fondateur du Groupe des Peintres canadiens, Brooker a participé à la première exposition du groupe en 1933.

Les premières œuvres abstraites de Brooker comprennent Alléluia (v. 1929) qui illustre l´influence de Kandinsky dans ses formes abstraites représentant la musique. Par la suite, ses œuvres figuratives comprennent Torse (1937), peinture remarquable pour sa puissante composition et Le nuage (1942). Brooker a été le rédacteur en chef du premier numéro du Yearbook of the Arts in Canada, en 1929, ainsi que du numéro de 1936 de cette revue, et c´est à lui qu´a été décerné le premier Prix littéraire du Gouverneur général pour son roman de 1936, Think of the Earth.

Nom
Bertram Brooker
Royaume-Uni (Angleterre): Surrey, Croydon
1888-03-31
Nationalité
Grande-Bretagne, Canada
Décédé
Canada: Ontario, Toronto
1955-03-22
Collection M.O. Hammond, Archives du Musée des beaux-arts du Canada