Claire Beaugrand-Champagne

À 20 ans, je n’avais aucune idée de ce que j’allais faire dans la vie. Aujourd’hui, je n’ai aucune idée de ce que j’aurais pu faire d’autre…
– Claire Beaugrand-Champagne

Figure majeure de la photographie documentaire québécoise, et première femme à devenir photographe de presse au Québec, Claire Beaugrand-Champagne a créé un ensemble important d’œuvres dans lesquelles elle montre le quotidien des gens au Québec. Ses travaux pleins de sensibilité et de profondeur excellent à révéler les ressorts émotionnels et psychologiques de la vie et de la situation de ses sujets.          

Claire Beaugrand-Champagne a étudié la photographie au Collège d’enseignement général et professionnel du Vieux-Montréal et dans une école du soir à Londres, en  Angleterre. Elle a vraiment commencé à travailler au début des années 1970, guidée par les idéaux du Groupe d’action photographique (GAP), qui souhaitait que la photographie entre directement dans le quotidien des gens. En compagnie des photographes Michel Campeau, Gabor Szilasi, Roger Charbonneau et Pierre Gaudard, elle a réalisé de grands projets documentaires, dont Disraeli, une expérience humaine en photographie (1972-1974). En 1980, son intérêt pour les nombreux réfugiés d’Asie du Sud-Est présents à Montréal l’a incitée à se rendre en Thaïlande et en Malaisie pour y visiter des camps de réfugiés. De cette expérience est né un long projet photographique montrant le processus d’immigration parfois compliqué de deux familles vietnamiennes installées à Montréal. Claire Beaugrand-Champagne a réalisé d’autres projets, portant notamment sur les personnes âgées, l’armée, les animaux et les enfants.

Parmi les œuvres de la collection du Musée canadien de la photographie contemporaine figurent des projets liés à Disraeli, aux personnes âgées, à divers aspects de la vie des Québécois et des portraits de gens. On trouve des photos de Beaugrand-Champagne dans d’autres collections, dont celles du Musée national des beaux-arts du Québec, du Musée d’art contemporain de Montréal, de Bibliothèque et Archives Canada et du Musée McCord. En outre, l’artiste a réalisé de nombreux travaux en tant que photojournaliste pour Le Devoir, le journal indépendant Le Jour, l’Association québécoise des parents d’enfants handicapés visuels, le magazine CROC et ICEA, le journal de l’Institut Canadien d’Éducation des Adultes.

Claire Beaugrand-Champagne et son chat, à Disraeli, au Québec
Roger Charbonneau
1972
© R. Charbonneau
Épreuve à la gélatine argentique
Acquisition en 1975 Musée canadien de la photographie contemporaine (no 75-X-2606)