Eugène Boudin

« Tout ce qui est peint directement et sur place a toujours une force, une puissance, une vivacité de touche qu’on ne retrouve plus dans l’atelier... Trois coups de pinceau d'après nature valent mieux que deux jours de chevalet. » 
– Extrait de Boudin at Trouville, Vivien Hamilton, 1992

Eugène Boudin est considéré comme le précurseur de l’impressionnisme. Ses tableaux de la campagne, des plages et de la société française vont grandement influencer le mouvement, inspirant des peintres comme Claude Monet et Camille Pissarro. Un des premiers artistes à peindre ses paysages en extérieur, d’après nature, il cherche dans ses œuvres à rendre les effets de la lumière, le ciel et la mer. 

Boudin est propriétaire d’une boutique d’encadreur au Havre, où il fait la connaissance de nombreux artistes, dont Jean-François Millet, qui l’encourage à se mettre à la peinture. En 1847, il s’installe à Paris, où il étudie au Louvre. Boudin voyage assez souvent, séjourne en Normandie, en Bretagne et aux Pays-Bas, ainsi que, vers la fin de sa vie, à Venise. Il est influencé par les peintres hollandais et étudie auprès de Johan Jongkind à Honfleur. Camille Corot sera aussi un professeur improvisé. En 1858, Boudin initie Monet à la peinture en plein air. Il participe à la première exposition impressionniste en 1874, et ses œuvres sont par la suite présentées dans de nombreux Salons. 

Malgré la reconnaissance de ses pairs artistes, Boudin vit difficilement, et il ne connaîtra le succès qu’une fois cinquantenaire. Lors du Salon de 1887, le dernier auquel il participe, il expose Vue d’Étaples : Marée basse (1886). À l’Exposition universelle de 1889, il reçoit une médaille d’or, et est fait chevalier de la Légion d’honneur en 1892.

Nom
Eugène Boudin
France: Honfleur
1824-07-12
Nationalité
France
Décédé
France: Paris
1898-08-08