Geneviève Cadieux

« La photo, pour moi, a ouvert un éventail de possibilités énormes, et tout de suite mon travail s’est cristallisé » (2011)

Geneviève Cadieux est photographe. Dans un style où l’on sent souvent une influence cinématographique, elle intègre des éléments audiovisuels dans ses installations grand format. L’œuvre de Cadieux explore les thèmes de l’identité, du genre et du corps humain. Elle présente ce dernier comme un paysage, se concentrant sur de petits détails (comme une bouche, une ecchymose ou une cicatrice) pris en très gros plan. Cadieux s’intéresse aussi à la manière dont l’art s’intègre à l’environnement urbain. Nombre de ses œuvres sont actuellement installées dans des espaces publics. 

Cadieux est bachelière en beaux-arts de l’Université d’Ottawa. Si elle étudie au départ la peinture, elle s’initie à la photographie dans un cours choisi au hasard à l’université. Cadieux est aujourd’hui professeure agrégée au département des arts plastiques à l’Université Concordia.

Cadieux commence à participer à des expositions internationales dans les années 1980. Elle représente le Canada lors de biennales majeures à Montréal, São Paulo et Venise. En 1993, le Musée d’art contemporain de Montréal organise la première rétrospective d’importance consacrée à l’œuvre de Cadieux, où sont présentées des pièces comme Trou de mémoire, la beauté inattendue, 1988. En 2011, elle reçoit le Prix du Gouverneur général en arts visuels et en arts médiatiques.

Nom
Geneviève Cadieux
Canada: Québec, Montréal
1955
Nationalité
Canada