Guido Reni

« J´aurais aimé avoir un pinceau angélique et des formes du Paradis pour dessiner l´Archange et le voir dans les cieux, mais comme je ne pouvais pas monter si haut et que je l´ai cherché en vain sur Terre, j´ai puisé la forme dans le concept que j´avais défini. » Guido Reni

Guido Reni était le peintre italien le plus important du XVIIe siècle. Ses œuvres étaient saluées pour leur grâce, leur beauté et leur composition sophistiquée. Reni a réalisé des tableaux et des fresques, mais a également laissé un grand nombre de dessins et d´eaux-fortes.

Reni vient d´une famille de musiciens. Son père était chanteur. À Bologne, il devient apprenti dans l´atelier du peintre flamand Denys Calvaert à l´âge de neuf ans. Par la suite, il fréquente l´académie des Carrache, où il suit les cours de Ludovico et Agostino Carracci. En 1601, il s´installe à Rome où il se fait rapidement une réputation. Il travaille pour un grand nombre de mécènes importants, dont les cardinaux Paolo Emilio Sfondrato et Scipione Borghese ainsi que le pape Paul V. Il réalise six fresques pour le palais du Vatican. Il retourne à Bologne en 1614, n´acceptant que rarement les invitations à séjourner dans d´autres villes.

Le style de Guido Reni a connu de nombreuses évolutions distinctes. Ses premières œuvres montrent parfois l´influence de Caravage, avec ses effets de lumière dramatiques. Par la suite, Reni passe à un style utilisant des couleurs vives saturées et des touches précises. Dans ses œuvres suivantes, sa palette s´allège considérablement et sa touche devient plus libre, comme on peut le voir dans L´enlèvement d´Europe. Reni était extrêmement recherché pour ses tableaux et ses retables et avait un atelier très actif. Ses représentations idéalisées lui ont valu le surnom de « divin » Guido.

Nom
Guido Reni
Italie: Bologne
1575-11-04
Nationalité
Italie
Décédé
Italie: Bologne
1642-08-18