Hieronymus Bosch

Peintre prolifique, Jérôme Bosch vit durant cette période qui chevauche la fin du Moyen-Âge et la Réforme protestante. Inspiré par les croyances religieuses et le langage et le folklore de son temps, son œuvre présente une vue pessimiste de la folie humaine et du péché. Ses compositions imaginatives et complexes sont peintes avec une touche vive et libre.

Une grande partie du travail de Bosch est de nature religieuse et représente des scènes de l’Ancien Testament, de la vie de Jésus et des histoires de saints. Ses compositions laïques illustrent généralement les vices de promiscuité, gourmandise, ivresse et paresse – représentés dans La tentation de saint Antoine. Son œuvre a grandement influencé Pierre Brueghel l’Aîné et fut une source d’inspiration du surréalisme au XXe siècle.

Né Hieronymus (dit en fr. Jérôme) Van Aken dans une famille de peintres, Bosch est membre de la Fraternité de Notre-Dame qui, dès le début de sa carrière, lui commande la décoration de sa chapelle. Après 1500, sa renommée grandit et il compte de nombreux mécènes parmi les membres de la noblesse européenne.