Horst P. Horst

« Comme nous [George Hoyningen-Huene et lui-même] devions gagner notre vie, nous avons la plupart du temps photographié des gens parce que nous étions payés pour le faire. C´était d´autant mieux si nous connaissions personnellement, apprécions ou admirions ces personnes. Cependant, nous ne nous préoccupions pas des futures critiques éventuelles de nos modèles ou de leur mode de vie. Nous tenions uniquement à saisir une partie de la vie humaine, locale et contemporaine? »

- Horst P. Horst, 1971

Horst P. Horst est un photographe surtout connu pour ses photos de mode et pour ses portraits, bien qu´il ait gardé tout au long de sa carrière un intérêt marqué pour la photographie de natures mortes et de paysages. Son style élégant, d´inspiration classique mais résolument moderne, a eu une incidence considérable sur le genre de la photographie de mode.

Horst Paul Albert Bohrmann fréquente « L´école de la Sagesse » du philosophe Graf Keyserling. D´abord intéressé par l´architecture, il entre à l´école d´art appliqué de Hambourg (Kunstgewerbeschule) pour y apprendre à concevoir des meubles. En 1930, il s´installe à Paris, où il travaille sous la direction de l´architecte Le Corbusier. Il rencontre le baron George Hoyningen-Huene, photographe pour le magazine Vogue France, qui sera son ami et mentor jusqu´à sa mort. C´est à cette époque que Horst commence ses expériences photographiques. Sa première photo publiée paraît dans le magazine Vogue France, novembre 1931. Pour Horst, les années 1930 sont une époque formidable. Ses œuvres sont publiées et exposées en Amérique et en France et Il élargit son cercle d´amis influents avec des aristocrates et des artistes français comme Jean Cocteau et des créateurs de mode comme Coco Chanel, qu´il photographie tous.

La beauté électrique est réalisée en 1939, année où l´Europe entre dans la Deuxième Guerre mondiale. Ayant Les tentations de Saint-Antoine, de Jérôme Bosch, comme toile de fond, cette œuvre dépasse la simple représentation des aspects plus oniriques de l´industrie de la mode pour communiquer l´idée d´une menace imminente.

Horst obtient la citoyenneté américaine en 1943 et change son nom en Horst P. Horst. Il est incorporé dans l´armée américaine, où il sert en tant que photographe. Trois ans plus tard, il publie « Patterns from Nature », un recueil de natures mortes représentant des plantes et des fleurs.

Réputé pour ses éclairages dramatiques (Sans titre), ses influences classiques (Sans titre) et son élégance sensuelle (Sans titre), son travail fait de lui un artiste très recherché dans le monde des photos publicitaires de mode, jusqu´à sa mort en 1999. Nombre de ses images, comme Le corset Mainbocher, ont atteint le statut d´icône. Horst déclare à propos de cette dernière (date de citation inconnue) : « Je n´avais jamais photographié de corset auparavant. Cela n´a pas été facile. L´éclairage de la photo est plus complexe qu´il n´y paraît. On dirait qu´il n´y a qu´une seule et unique source de lumière alors que des réflecteurs et des projecteurs supplémentaires ont également été utilisés. J´ignore comment j´ai fait. Je ne pourrais pas le refaire. C´est mon émotion qui a créé cette œuvre. »

Toute sa vie, Horst a parcouru le monde, évolué dans les milieux raffinés et photographié l´adorable, la magnifique, l´exotique, l´étrange et l´exubérante richesse. Si à ses débuts Horst privilégie une activité contrôlée en atelier, il préfère par la suite la photographie sur le terrain et l´expérimentation chromatique. Horst a reçu un doctorat honorifique de l´Université de Bradford en 1989.

Nom
Horst P. Horst
Allemagne: Weissenfels
1906-08-14
Nationalité
Allemagne, Étas-Unis
Décédé
États-Unis: Floride, Palm Beach Gardens
1999-11-18