Jean Arp

« L´art est un fruit qui pousse dans l´homme, comme un fruit sur une plante ou l´enfant dans le sien de sa mère. »

- 1948

Jean Arp, aussi appelé Hans Arp, était sculpteur, peintre, graphiste, écrivain et poète. Sa croyance selon laquelle le hasard est un élément important de la pratique artistique et sa conviction selon laquelle tout ce que fait l´homme est art ont révolutionné la définition de l´art et de l´artiste.

Dès son plus jeune âge, Arp se passionne pour la nature et le dessin, mais il se tourne vers la poésie après s´être lassé de « copier éternellement des oiseaux empaillés et des fleurs fanées », comme on le lui enseignait à l´École des Arts et Métiers de Strasbourg. De 1904 à 1907, il fréquente l´école d´art de Weimar. Par la suite, il se rend à Paris, où il suit des cours à l´Académie Julian. C´est à cette époque qu´il se lie d´amitié avec Pablo Picasso, Amedeo Modigliani et Robert Delaunay.

En 1915, il emménage à Zurich, où il expose ses collages et ses tapisseries. S´il commence plus tard à travailler sur des séries de reliefs en bois peint, c´est sa décision prise en 1930 de travailler la sculpture en ronde-bosse qui provoque le changement le plus important dans sa pratique. La sculpture en marbre intitulée Sculpture cyprienne est un exemple de son travail en ronde-bosse. Arp ne considère pas ses œuvres comme de l´abstrait. Plutôt, il les voit comme de « l´art concret », en ce sens qu´elles ne constituent pas des abstractions d´objets réels, mais qu´elles sont elles-mêmes des éléments bien réels.

Collaborateur enthousiaste, Arp participe tout au long de sa carrière à différents groupes artistiques, dont les Dadaïstes (qu´il cofonde), Cercle et Carré et Abstraction-Création.

Cet artiste polyvalent continue à varier les moyens d´expression artistique selon son inspiration, du papier au bronze, en passant par le bois, le marbre et le plâtre. La seule constante de sa carrière est l´écriture, qu´il s´agisse de poésie, de prose ou d´essais. Sa carrière est couronnée par de nombreuses récompenses dont le Grand Prix National des Arts en 1963, le Prix Carnegie en 1964, le Prix Goethe de l´Université de Hambourg en 1965 et l´Ordre du Mérite (avec étoile) de la République fédérale d'Allemagne.

Nom
Jean Arp
Allemagne: Strasbourg
1886-09-16
Nationalité
Allemagne, France
Décédé
Suisse: Locarno
1966-06-07