Keith Haring

"C’est l’idée plus holistique et fondamentale de vouloir incorporer [l’art] dans tous les aspects de la vie, moins comme une activité narcissique, mais d’une manière plus naturelle... Le faire descendre de son piédestal. Je veux le rendre aux gens, je suppose."

Keith Haring, 1988

Keith Haring fonde son travail sur le désir de simplifier les formes iconiques qui sont présentées dans une institution d’art ou dans la rue. Artiste prolifique, il crée des images à la fois fantaisistes et militantes. Au début de sa vingtaine, Haring était très populaire tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du système de l’art traditionnel.

Haring s’installe à Pittsburgh en 1976 pour étudier à une école de graphisme publicitaire, mais abandonne six mois plus tard, se rendant compte des limites artistiques de la création publicitaire. En 1978, il commence à étudier à l’École d’arts visuels de New York auprès de l’artiste Josef Kosuth. Là, il se passionne pour la sémiologie, l’étude des signes et des symboles, et expérimente la vidéo et l’art de la performance.

Après ses études, Haring s’intéresse de plus en plus à la création d’un nouveau genre de langage urbain et, en 1981, il commence à dessiner sur les panneaux publicitaires dans le métro de New York. Son travail à cette époque est influencé par des artistes comme Jenny Holzer, qui fait également de l’art pour la rue et la galerie. C’est cette activité de rue qui attire l’attention de la Tony Shafrazi Gallery à New York en 1982. L’exposition connaît un grand succès et mérite à l’artiste une attention internationale immédiate.

L’iconographie du travail de Haring est constitué d’archétypes, tant historiques que culturels, souvent inspirés par les images télévisuelles. Il utilise des signes facilement identifiables comme les petits bonhommes, les croix, les spirales et les cercles qu’il ponctue de lignes rayonnantes et de points. La collection du Musée des beaux-arts du Canada comprend trois de ses sculptures. Sans titre (Figure aux anneaux) (1987) est une grande sculpture tridimensionnelle en aluminium inspirée par la figure du bonhomme, peinte rouge vif avec de l’émail polyuréthanne. Lorsqu’elle est installée à l’extérieur, les enfants y grimpent, souvent à la demande de photographes; ils rendent ainsi hommage à l’intention de l’artiste qui vise une appréciation publique de son art.

Haring a été diagnostiqué du sida en 1988. Avant sa mort en 1990, l’artiste a fondé la Keith Haring Foundation afin de poursuivre son soutien aux organisations pour enfants et de lutte contre le sida.

Nom
Keith Haring
États-Unis: Pennsylvanie, Kutztown
1958-05-04
Nationalité
États-Unis
Décédé
États-Unis: New York, New York
1990-02-16