Kenneth Lochhead

«La couleur relève des sens. Il faut la ressentir et c’est ainsi que je la conçois. C’est une façon de vivre. Je crois qu’en peinture la couleur est première. C’est l’élément qui donne sens à la lumière, au trait et à l’espace.»

- Kenneth Lochhead, 1972

Artiste prolifique qui a expérimenté de nombreux médiums et styles, Kenneth Lochhead a été au centre du mouvement de l’art moderne au Canada, particulièrement du color-field (champ de couleur). Témoin de sa passion pour la couleur, son travail est fréquemment inspiré par le lieu, la famille et la communauté.

Lochhead étudie à la Pennsylvania Academy of Fine Arts et à la Barnes Foundation. En 1950, il devient directeur de l’École d’art de Regina et, en 1955, il crée les Emma Lake Professional Artists’ Workshops (ateliers d’artistes professionnels du lac Emma). Les artistes invités comme Jack Shadbolt, Barnett Newman et Kenneth Noland, ainsi que le critique Clement Greenburg exercent alors sur lui une grande influence. En 1960, Lochhead fonde le groupe d’artistes, The Regina Five.

Parmi ses œuvres largement exposées au pays et dans le monde, mentionnons Le dignitaire, Carré gris et Blue Extension. Professeur distingué de plusieurs universités canadiennes, il est récipiendaire de l’Ordre du Canada et du Prix du Gouverneur général en arts visuels et en arts médiatiques.

Photo : Martin Lipman