Laurent Amiot

« Avec lui, on cessa de considérer l'orfèvrerie comme de l'artisanat pour l'envisager plutôt comme un art » - René Villeneuve, 1988

De par son travail d'orfèvre sur or et sur argent, Laurent Amiot a largement contribué à redéfinir une nouvelle esthétique pour cet art dans le Bas-Canada au cours de la première moitié du XIXe siècle.

Laurent Amiot commence probablement son apprentissage vers 1780 à l'âge de seize ans dans l'atelier d'orfèvrerie de son frère aîné Jean-Nicolas. En 1782, il se rend à Paris où il passe cinq ans à parfaire sa formation artistique. Il rentre à Québec au printemps 1787 avec une lettre de recommandation louant son talent.

Familiarisé avec la plupart des dernières innovations techniques à Paris, Amiot fait la promotion du style Louis XVI en vogue. En tant qu'orfèvre, il a pleinement conscience de sa réputation d'artiste créatif. Il porte cet art à un niveau tel que l'on considère désormais les orfèvres comme des artistes et non comme des artisans.

Amiot, comme les maîtres orfèvres de Paris qui travaillent dans la plus pure des traditions académiques, fait partie des quelques orfèvres du Québec qui conservent les dessins de leurs œuvres. Ces dessins illustrent la méthode de création de l'artiste.

Nom
Laurent Amiot
Canada: Québec, Québec
1764-08-10
Nationalité
Canada
Décédé
Canada: Québec, Québec
1839-06-03

Contenu connexe