Michel de Broin

 «... tout est dans la transformation.  C’est prendre des objets sans vie et les réanimer en les assemblant de telle sorte qu’ils créent quelque chose de nouveau et de puissant.  Comme une tempête… » 2012

Les projets conceptuels de l’artiste montréalais Michel de Broin lui rapportent une reconnaissance importante sur la scène artistique internationale.  De Broin, qui s’intéresse aux objets trouvés et aux matériaux « readymade » auxquels il  insuffle une vie nouvelle, est connu pour ses vidéos, installations et sculptures.

Après avoir obtenu sa maîtrise en beaux-arts à l’Université du Québec à Montréal en 1997, de Broin, qui travaille et expose depuis 1993, passe plusieurs années à Berlin et à Paris où il approfondit sa pratique transdisciplinaire.  L’artiste s’intéresse aux mouvements d’avant-gardes du début du XXe siècle, qui rompent avec les codes de représentation classiques.   Dans ses performances enregistrées sur film et vidéo, il cherche à rendre visibles les forces cachées qui nous gouvernent, et dans ses sculptures monumentales il juxtapose, souvent de façon incongrue, des objets usuels, transformant ainsi leur signification de façon radicale. 

Des expositions solo de Michel de Broin ont eu lieu, entre autres, au Canada (Québec), France (Paris) et Allemagne (Berlin). Plusieurs de ses œuvres monumentales sont exposées à Montréal, Winnipeg et Toronto.  Ses projets les plus récents incluent une réalisation pour Nuit Blanche à Paris, ainsi qu’une sculpture, Majestic (2010), dans le cadre de la biennale internationale Prospect.2 à la Nouvelle Orléans.  Michel de Broin est récipiendaire des Prix Pierre-Ayot de la Ville de Montréal (2002) et Graff (2006), et  du Sobey Art Award ( 2007).  Ses œuvres font partie de plusieurs collections publiques et privées en France, Allemagne et au Canada.

Nom
Michel de Broin
Canada: Québec, Montréal
1970
Nationalité
Canada